Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Du crowdfunding pour préserver des terres

Une idée neuve pour des terres agricoles traditionnelles : une campagne de financement participatif devra permettre de poursuivre l’exploitation de cette ferme en Haute-Savoie/F. © Association La ferme associative du Pays du Mont Blanc

Acheter des terres pour les sauver : tel est le but de deux campagnes de crowdfunding actuellement en cours dans les Alpes françaises.

L’association « La ferme associative du Pays du Mont Blanc » en Haute-Savoie/F veut racheter des terres agricoles pour les préserver de l’urbanisation. Elle collecte des fonds pour acheter une ferme et la gérer collectivement. Les activités de la ferme seront diversifiées : cultures maraîchères, agroforesterie et verger de variétés anciennes. À plus long terme, l’association prévoit également la mise en place d’une miellerie collective, d’animations pédagogiques et d’un camping à la ferme. « Nous voulons proposer une solution qui sera transférable ailleurs », a souligné Sarah Girard, paysanne et Présidente de l’association, dans un entretien télévisé à la mi-janvier. Une partie du financement nécessaire de 376 600 euros sera couvert par des prêts citoyens et par un soutien financier de l’association « Nature et Progrès ». Le reste sera financé par une campagne de crowdfunding. L'association doit récolter l'intégralité du budget jusqu’au 8 mars 2019.

Dans les montagnes du Vercors/F, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) collecte des fonds pour acquérir un territoire naturel de 490 hectares et le transformer en Réserve de vie sauvage®. L’association a la particularité d’être à 100% indépendante : elle ne reçoit aucune subvention. Pour le projet du Vercors, l’ASPAS a lancé une campagne de crowdfunding pour récolter 650 000 des 2,35 millions d’euros nécessaires. Laissées totalement en libre évolution, les zones de nature sauvage déjà acquises par l’association sont actuellement les seuls espaces naturels de France a avoir été acceptés au sein du réseau de protection de la biodiversité Rewilding Europe.

Bien que les deux projets poursuivent des objectifs différents, les sommes déjà collectées témoignent de l’intérêt des citoyens pour la préservation des paysages naturels et agricoles dans les Alpes.


Sources et informations complémentaires :
www.unefermepourtous.com/, www.helloasso.com/associations/aspas-association-pour-la-protection-des-animaux-sauvages/collectes/vercors-vie-sauvage, www.aspas-nature.org/reserves-vie-sauvage/vercors-vie-sauvage/www.facebook.com/tv8infos/videos/773925766298332/