Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Le paysage est négociable

© Djennat Derradi (Illustration), Enzo Moser (Photo)

Comment notre vision des Alpes influence-t-elle nos liens avec la nature et les ressources naturelles dans les Alpes ? Le numéro actuel de la revue thématique Alpenscène met en lumière notre relation au paysage alpin.

La relation entre les êtres humains et le paysage est ambivalente : ils s’influencent réciproquement. Les relations, les souvenirs et les visions sont inscrits dans les paysages. En aidant les gens à interpréter ces derniers, on les aide à comprendre, à percevoir et à gérer les paysages, la nature et l’environnement de façon soutenable. La transformation des paysages est un processus insidieux, dont le grand public se soucie peu face aux crises économiques ou aux soubresauts politiques ; elle a pourtant un impact important sur la qualité de vie. Le n° 104 de la revue Alpenscène, intitulé « Le paysage est négociable », nous aide à interpréter les approches et les enjeux en présence.

Pourquoi chacun d’entre nous a-t-il une perception différente du paysage ? Peut-on encore sauver les paysages alpins ? Comment percevoir les Alpes avec tous nos sens ? Les différentes rubriques de la revue dessinent le visage d’Alpes plurielles, en permanente évolution. Le compositeur Henry Torgue nous révèle comment il transforme le paysage en musique. Gion A. Caminada explique que le rôle de son architecture est de créer des communautés et du lien. Pour Katharina Conradin, présidente de CIPRA International, le paysage est négociable, mais sa protection ne l'est pas.

Le n° 104 de la revue Alpenscène est disponible sur www.cipra.org/alpenscene, ou peut être commandé gratuitement par courriel à l’adresse suivante : international@cipra.org.

 

Sources et informations complémentaires :
www.cipra.org/alpenscene

Mots-clés associés : , ,