Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les espaces protégés se rapprochent

Les sommets et les lacs de la Vallée des Merveilles/F font désormais partie du " Parc naturel européen Mercantour - Alpi Marittime ". © Miomaritocielo

Le premier parc naturel européen et la première réserve de biosphère transfrontalière viennent de voir le jour dans les Alpes. Deux projets exemplaires de coopération internationale entre des espaces protégés.
L'UNESCO a accepté début juin dans le cadre de son programme " Homme et Biosphere " la candidatures de deux espaces protégés situés de part et d'autre de la frontière franco-italienne : les parcs régionaux du " Pô Cuneese " en Italie et du Queyras en France avaient déposé conjointement leur candidature dans le cadre du programme intégré transfrontalier MONVISO. Le Conseil de l'UNESCO a notamment reconnu comme exemplaire la démarche transfrontalière et salué la volonté des deux États de mettre en place une gestion durable des ressources naturelles, économiques et humaines. L'accord de coopération permettant l'avènement de cette Réserve de biosphère frontalière totalisant près de 300 000 hectares sera signé à l'automne par les ministres compétents.
Le premier parc naturel européen des Alpes a également vu le jour à Tende : il unit désormais de manière officielle le Parc national du Mercantour/F et le Parco naturale delle Alpi Marittime/I, par le biais d'un Groupement européen de coopération territoriale (GETC). La nouvelle structure facilitera notamment la coopération transfrontalière, la gestion directe des projets communs et la recherche de financements. Elle permettra également aux deux parcs de forger une identité commune et de promouvoir leur candidature au Patrimoine mondial de l'UNESCO.
Source et informations complémentaires : www.parcodelpocn.it/ita/legginews.asp?id=1066 (it), www.pnr-queyras.fr/toutes-les-actus/item (fr), www.parcoalpimarittime.it/news/47 (it), www.mercantour.eu/index.php/actualites (fr)
Mots-clés associés : ,