Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

De nouveaux espaces protégés dans les Alpes

Maintenir la diversité culturelle et écologique en adaptant les pratiques : les réserves de biosphère allient protection de l'environnement et activités humaines. © badkleinkirchheim/flickr.com

Un projet de longue date devient enfin réalité : la plus grande réserve de biosphère des Alpes autrichiennes vient de voir le jour. Et un nouveau Parc naturel régional a été inauguré en France.
Le Lungau dans le Land autrichien de Salzbourg et le massif voisin des Nockberge en Carinthie ont reçu en juillet le label " Réserve de biosphère - site d'excellence pour le développement durable ". L'Autriche possède désormais sept réserves de biosphère. La réserve Lungau-Nockberge est la plus grande. Le réseau mondial des réserves de biosphère regroupe près de 600 sites, qui mettent l'accent sur la participation de la population locale et la conservation des paysages agricoles traditionnels.
Toujours en juillet, un nouveau Parc naturel régional (PNR) a été inauguré en France dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le " Parc naturel régional des Préalpes d'Azur " est le sixième territoire à bénéficier de ce label dans la région. Cinq espaces protégés se succèdent désormais entre la Camargue et la frontière italienne. Le Parc naturel régional Préalpes d'Azur abrite plus de 2000 espèces végétales, soit le tiers de la flore présente en France. Le Parc regroupe ainsi 45 communes des Alpes-Maritimes, engagées à allier protection de l'environnement et activités humaines.
Source et informations complémentaires : www.unesco.org/new/fr/media-services, www.nationalparknockberge.at/nockberge (de), www.biosphaerenpark.eu/ (de), www.pnr-prealpesdazur.fr/, www.regionpaca.fr/actualites