Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Bientôt des camions XXL dans les Alpes?

Méga-poids lourds

Méga-poids lourds : ils roulent au nom de la lutte contre le changement climatique, aux frais de l'environnement, du rail et des infrastructures routières. © Allianz pro Schiene

L'Union européenne planche actuellement sur l'autorisation des méga-poids lourds. Ces géants de 25 m de long sont censés contribuer à la lutte contre les émissions de CO2 - aux frais du rail et des infrastructures routières.
Plus de 70 % des émissions de CO2 en Europe dues aux transports sont liées au transport routier. Le transport de marchandises doit utiliser plus efficacement les ressources, exige la Commission européenne dans son Livre blanc sur les transports. Concrètement : soit on évite les trajets à vide, soit les camions deviennent plus longs. Les méga-poids lourds ou " gigaliner " sont, paraît-il, particulièrement intéressants pour les transports sur les longs trajets. Or, l'objectif déclaré de la politique européenne des transports est de faire passer le fret de la route vers le rail sur les longues distances. La Communauté de travail des Alpes (Arge Alp) cite dans sa résolution contre les méga-camions une étude de la Commission européenne selon laquelle l'autorisation de ces camions géants pourrait entraîner jusqu'à 13 % de transports en plus sur la route et 15 % en moins sur le rail. La Cour des comptes française met aussi en garde dans son rapport 2012 contre une évolution qui irait à l'encontre de la politique de transfert modal de la route vers le rail.
L'adaptation des routes et des ponts des Alpes au passage des camions géants engendrerait des coûts très élevés. Une étude de la plate-forme d'information suisse " NoMegatrucks " conclut que 1,5 milliards de CHF supplémentaires seraient nécessaires chaque année pour l'entretien des routes en cas d'autorisation des camions de 60 tonnes. Les camions géants sont aussi un problème pour la sécurité, avertit l'Arge Alp. Le parlement Suisse et la commission des transports se prononcent contre de tels camions XXL. En Bavière au contraire, des gigaliner ont commencé à circuler en janvier 2012 à l'essai, ce malgré de vives contestations.
La consultation sur la Directive 96/53/CE, qui réglementait jusqu'à présent la longueur et le poids des camions dans le transport de marchandises international, se poursuit encore jusqu'au 27/02/2012.
Sources et informations complémentaires : www.argealp.org/fileadmin/www.argealp.org (it), www.gr.ch/DE/institutionen/verwaltung/staka (de), http://ec.europa.eu/transport/road/consultations (en), www.spiegel.de/auto/aktuell/0,1518,803290,00 (de), www.nomegatrucks.eu/