Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Construction d'une remontée à travers un espace protégé

Massif de Warscheneck : la réalisation d'un domaine skiable constitue une violation de la Convention alpine.

Massif de Warscheneck : la réalisation d'un domaine skiable constitue une violation de la Convention alpine. © Friedhuber

L'Autriche prévoit la construction de remontées mécaniques dans ses espaces protégés. Il existait déjà des projets pour la zone de tranquillité du Kalkkögel. Un nouveau projet menace aujourd'hui l'espace protégé de Warscheneck, en Haute-Autriche.
Il prévoit de relier le domaine skiable de Wurzeralm à celui de Hutterer Höss par une remontée coupant en deux l'espace protégé. Ce dernier a été créé en 2008 seulement par le gouvernement de Haute-Autriche dans le but d'éviter les infrastructures touristiques.
Une concrétisation de cette idée est écartée pour l'instant. Le service d'aide juridique sur la Convention alpine mis en place par CIPRA Autriche, qui réunit des experts indépendants chargés de donner des renseignements sur l'interprétation légale du traité, est en effet parvenu à la conclusion suivante dans l'une de ses expertises : l'exploitation de l'espace protégé serait contraire, entre autres, à l'article 11 du protocole Protection de la nature de la Convention alpine. Les parties signataires de la Convention alpine, et donc l'Autriche, se sont en effet engagés à préserver, entretenir et si besoin étendre les espaces protégés existants. Une pétition contre la réalisation de cet immense domaine skiable a réuni par ailleurs 10 000 signatures.
Sources : CIPRA Autriche, www.cipra.org/de/CIPRA/cipra-oesterreich (de), www.warscheneck.at (de)