Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Grenelle de l'environnement : déception après un début prometteur

En France, le nombre de projets d'éoliennes a diminué en 2010.

En France, le nombre de projets d'éoliennes a diminué en 2010. © Heinz Heiss / Zeitenspiegel

Un rapport d'évaluation de la mise en œuvre du Grenelle a été remis au Premier ministre. Ce rapport " indépendant " établi un bilan très positif. Les acteurs qui ont participé au Grenelle reconnaissent que celui-ci a permis une prise de conscience politique et un vrai débat sur les enjeux du développement durable. L'objectivité de ce rapport est par contre beaucoup plus controversée. Le Réseau Action Climat va même jusqu'à proposer un contre-rapport.
Le projet initial du Grenelle a en effet perdu une partie importante de son contenu lors de son examen au Parlement et sous la pression de certains lobbys. La taxe carbone n'a pas vu le jour, et les outils mis en place pour le développement des énergies renouvelables ne sont pas au niveau des ambitions annoncées. Ces deux mesures auraient pu être un plus pour l'espace alpin français. Les associations attendent maintenant un signe de la part du gouvernement, autre que la déclaration du président Sarkozy au dernier salon de l'agriculture : "L'environnement, ça commence à bien faire".
Le rapport est consultable sur : www.developpement-durable.gouv.fr
Le contre-rapport du RAC est consultable : www.rac-f.org/IMG/pdf/Bilan_Grenelle_RAC-F
Source : www.lemonde.fr/planete/article/2010/11/02