Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Etude préliminaire pour la réouverture de la ligne ferroviaire du Sud-Léman

Ligne ferroviaire entre Evian/F et St-Gingolph/CH : un élément central du désenclavement de la rive sud du Léman.

Ligne ferroviaire entre Evian/F et St-Gingolph/CH : un élément central du désenclavement de la rive sud du Léman. © Charlotte / flickr

Les 18 km abandonnés de la ligne ferroviaire du Sud-Léman, dite du " Tonkin ", entre Evian/F et St-Gingolph/CH, pourraient être réhabilités.
La région française Rhône-Alpes, le Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Chablais/F SIAC et le canton suisse du Valais lancent en effet une étude préliminaire en ce sens. L'objectif est une utilisation touristique dès 2013 et une ouverture au trafic passager à l'horizon 2020.
La ligne ferroviaire de la rive sud a été construite dans les années 1880. Elle a été fermée au trafic voyageur en 1938 et au trafic fret quelques années plus tard. Il y a 9 ans, son exploitation touristique a également pris fin. Selon ses partisans, la ligne ferroviaire est un élément central du désenclavement durable du Chablais.
Mais le projet se heurte à une résistance. Il est reproché à ses initiateurs de se plier au dictat des Suisses : la Suisse aurait en effet un gros intérêt à la réouverture de la ligne pour alléger le trafic sur la rive nord du lac.
Source : www.lenouvelliste.ch/fr/news/valais (fr), www.sauvonsletonkin.com (fr)