Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Projets routiers franco-italiens : comment franchir le Col de Tende ?

L'accord intervenu entre l'Italie et la France concernant la construction d'un nouveau tunnel au Col de Tende entre les Alpes ligures et les Alpes maritimes remonte déjà à 2005.
Le tunnel existant, nettement trop petit, doit être rénové. La population et les autorités des vallées de la Roya/F et Val Vermenagna/I craignent que le nouveau tunnel n'entraîne une augmentation du trafic dans les deux vallées, avec notamment de nombreuses traversées de localités. A ce jour, les travaux n'ont toujours pas démarré et la date de réalisation est incertaine. Les principaux obstacles sont des coûts en hausse et la bureaucratie, ainsi que le lobby politique et économique du Piémont, qui n'accepte aucun projet qui ne soit pas autoroutier pour relire le Piémont au Sud de la France (du côté Français, l'idée d'une autoroute n'a jamais été acceptée). Depuis peu, des personnalités politiques de Cuneo/I revendiquent aussi une autoroute entre les vallées de Stura/I et de la Durance/F afin de régler le problème du trafic des poids lourds.
Plus la construction du nouveau tunnel de Tende tardera, plus le projet d'une grosse autoroute aura de probabilités de se réaliser. Un projet qui non seulement serait très onéreux et très long, mais qui aurait aussi des répercussions massives sur l'environnement. Enfin, ni la France ni l'Italie ne semblent intéressées par la ligne ferroviaire Turin-Cuneo-Nice, qui après quelques travaux d'amélioration constituerait pourtant une alternative judicieuse au trafic routier. Sources et infos : www.arpnet.it/pronto/news/documento_vie (it),
www.gir-maralpin.org:80/TdProblColTende.htm (fr)