Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un patrimoine culturel à savourer

Des spécialités alpines visent l’inscription au patrimoine immatériel de l’humanité. © Caroline Begle, CIPRA International

Un projet transfrontalier relie le plaisir culinaire et le patrimoine culturel des Alpes.

Le fromage, le lard et le pain sont des aliments de base des régions alpines. Les ingrédients nécessaires pour les fabriquer sont produits dans les Alpes. Directement liés à l’agriculture alpine, ils font partie intégrante des cycles écologiques, des filières locales et du paysage culturel alpin. Ces produits sont issus de techniques de production et de transformation uniques en leur genre, synonymes d’artisanat, de savoir-faire et de tradition.

Avec le projet Interreg Espace alpin « AlpFoodway », 14 partenaires de six pays alpins veulent donner une nouvelle visibilité au patrimoine alimentaire des Alpes, le valoriser et en faire un moteur du développement soutenable dans les régions de montagne. Pour eux, ce patrimoine est un moyen de renforcer l’identité locale, de créer des emplois et de dynamiser les territoires de montagne.

Promouvoir les particularités locales

Afin d’exploiter ce potentiel, le projet se consacre à la valorisation, à la commercialisation et à la création de labels durables pour le patrimoine alimentaire alpin. Andrea Hemetsberger, directrice de l’Institut de gestion stratégique, marketing et tourisme de l’université d’Innsbruck, suit les évolutions en Autriche. L’un des objectifs à long terme du projet est la reconnaissance internationale de la culture alimentaire alpine au titre du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Mais au-delà de ce label international, il est tout aussi important de développer des stratégies de valorisation des particularités locales : « Toute tentative de commercialiser le patrimoine culture alimentaire alpin en tant que produit de masse est vouée à l’échec. Ce qui fait l’intérêt de ces produits est leur aspect local, leur spécificité. »

La démarche s’inspire de labels existants qui favorisent la promotion des produits au niveau suprarégional et local. Ces labels contribuent à sauvegarder et à développer des traditions et des pratiques séculaires telles que la production laitière alpine ou la cuisson du pain à l’ancienne. Des initiatives telles que « Osttiroler Frühstück »/A, le festival transnational « Lo Pan Ner » qui célèbre le pain noir ou le « consortium pour la conservation du Bitto Storico », un fromage de montagne de Lombardie/I, permettent de commercialiser les produits locaux sans perdre le contact avec les producteurs, les sites de production et les populations.

 

Sources et informations complémentaires : 
www.alpine-space.eu/projects/alpfoodway/en/home (en), https://www.alpfoodway.eu/home/french, www.uibk.ac.at/smt/marketing/research/projekte (en), www.alpine-space.eu/project-news-details/en/4924 (en), www.lopanner.com/vda (it), www.formaggiobitto.com (en, it), www.osttirol.com/osttirol-erleben/osttirol-das-ganze-jahr/kulinarik/osttiroler-fruehstueck.html (de, en, it), www.biovomberg.at/produkt/tiroler-kraft-bio-bier (de)