Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Toujours moins de neige dans les Alpes

08/04/2021
Le manteau neigeux se constitue plus tard en automne et fond plus tôt au printemps. Certaines régions ont ainsi perdu près d’un mois de neige depuis le début des années 1970, comme le montre une récente étude réalisée à l’échelle des Alpes.
Image caption:
Plusieurs centaines de stations de mesure, cinq régions, une même tendance : la quantité de neige diminue. Les stations de mesure de la même couleur présentent des évolutions similaires en matière d’épaisseur du manteau neigeux. (c) Michael Matiu et al.

Une étude scientifique a pour la première fois recueilli et compilé les données d’enneigement de tous les pays alpins pour les analyser selon une méthode harmonisée. Les résultats confirment des observations plus anciennes, d’après lesquelles l’épaisseur de la neige et la durée de la couverture neigeuse ont tendance à reculer dans les Alpes. On constate toutefois des variations importantes en fonction de la zone géographique et de l’altitude. Les épaisseurs de neige ont par exemple diminué beaucoup plus fortement dans les Alpes du Sud, déjà moins enneigées au départ, qu’au cœur des Alpes et dans les Alpes du Nord. « Cela montre que les observations recueillies dans une région ne peuvent pas être généralisées, et que les évolutions doivent être analysées de manière différenciée », déclare Sven Kotlarski, chercheur à MétéoSuisse et co-auteur de l’étude.

Les épaisseurs de neige calculées sur la base de ces données ont diminué en hiver (décembre-février) dans 82 % des stations étudiées. Ces chiffres s'accentuent encore au printemps (mars-mai), où une évolution négative est observée dans 90 % des stations. Au cours des cinq dernières décennies, le nombre de jours d’enneigement en-dessous de 2000 m d’altitude a diminué, pour atteindre entre 22 à 27 jours dans les Alpes du Nord, et entre 24 à 34 jours dans les Alpes du Sud. Cela correspond, en fonction de l’attitude, à une réduction de jusqu’à un tiers en hiver, et jusqu’à 50 % au printemps. Les données recueillies ont été mises gratuitement à la disposition de la communauté scientifique, et pourront ainsi être enrichies par d’autres études, par exemple sur la fonte nivale ou le changement climatique.

 

Source et informations complémentaires :

tc.copernicus.org/articles/15/1343/2021/ (en), www.zeit.de/news/2021-03/19/studie-schneesaison-in-den-alpen-wird-immer-kuerzer (de), punkt4.info/social-news/news/schnee-geht-in-den-alpen-seit-50-jahren-zurueck.html (de), www.wsl.ch/de/newsseiten/03/weniger-schnee-erste-alpenweite-analyse-von-schneehoehendaten.html (de), www.sueddeutsche.de/wissen/schnee-alpen-klimawandel-albedo-1.5244231 (de) https://reporterre.net/En-cinquante-ans-les-Alpes-ont-perdu-jusqu-a-34-jours-de-neige-par-an (fr)