Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Stop à la surchauffe climatique : les Alpes en 2050

Risque de surchauffe : à Ljubljana/SI, le climat s’emballe. © biosynthesis24_flickr

Les résultats d’une étude actuelle réalisée par l’École polytechnique fédérale de Zurich à partir des données de centaines de villes illustrent le caractère dramatique du changement climatique. Une déclaration commune des États alpins vise la neutralité climatique dans les Alpes à l’horizon 2050.

Les chiffres sont alarmants : à Ljubljana, la température maximale devrait augmenter de 8° C d’ici le milieu du siècle, et la température moyenne annuelle de 3,5° C. La capitale slovène arrive ainsi en tête des 520 villes dont les données climatiques ont été examinées par une équipe de recherche de l’École polytechnique fédérale (EPF) de Zurich/CH. Dans trente ans seulement, de nombreuses villes de l’Arc alpin connaîtront le climat actuel de villes situées à des centaines de kilomètres plus au sud. Les canicules estivales deviendront donc la norme, alors que l’étude se base sur un scénario optimiste prévoyant une augmentation des températures mondiales de seulement 1,4° C d’ici 2050.

Des dizaines de villes et communes de la région alpine, plusieurs cantons suisses et le Land autrichien du Vorarlberg ont déjà proclamé symboliquement l’urgence climatique. Ils reconnaissent ainsi l’existence de la crise climatique, et soulignent que les mesures prises jusqu’ici pour lutter contre le réchauffement climatique anthropique ne suffisent pas à le contenir. Dans ce contexte, l’urgence climatique signifie que ces mesures sont de la plus haute priorité et ne peuvent être reportées.

Vers des Alpes neutres pour le climat

Les ministres des huit pays alpins et une représentante de l’Union européenne réunis en avril 2019 à Innsbruck/A dans le cadre de la XVe Conférence alpine ont adopté une déclaration commune. Leur objectif est de rendre la région alpine neutre pour le climat et résiliente au changement climatique à l’horizon 2050, dans douze secteurs pertinents pour le climat, de l’aménagement du territoire aux transports, aux risques naturels ou encore à la biodiversité et au tourisme. Dans chaque secteur, des objectifs concrets indiquent la marche à suivre, par exemple dans le secteur des transports. Ainsi, le transport alpin de marchandises sur des distances supérieures à 300 kilomètres devra être entièrement transféré vers le rail d’ici 2050, et toute la flotte de transport routier devra être décarbonée grâce à la mobilité électrique et à d’autres formes alternatives de traction.

Cette déclaration est un jalon majeur, déclare Kaspar Schuler, directeur de CIPRA International. « Le Système alpin d’objectifs climat 2050 souligne la détermination des pays alpins. L’étape décisive vers sa mise en œuvre effective sera l’engagement des ministères des transports et de l’économie et l’implication des acteurs économiques. Si cela réussit, la protection du climat deviendra le moteur du développement alpin. » Une première journée de travail destinée à affiner et concrétiser les mesures dans le domaine des transports et de l’énergie s’est déroulée en mai 2019 à Salzbourg/A. La prochaine rencontre consacrée aux volets du tourisme et de l’eau aura lieu à Lyon/F en septembre 2019.

 

Sources et informations complémentaires :

www.alpconv.org/fr/home/actualites-publications/publications-multimedia/detail/alpes-neutres-pour-le-climat-et-resilientes-au-changement-climatique-a-lhorizon-2050, https://crowtherlab.pageflow.io/cities-of-the-future-visualizing-climate-change-to-inspire-action?utm_source=Guardian&utm_medium=OnlineCoverage&utm_campaign=Cities2050#213121(en), www.theguardian.com/environment/2019/jul/10/global-heating-london-similar-climate-barcelona-2050 (en), www.republik.ch/2019/07/11/bern-ist-im-sommer-bald-so-heiss-wie-mailand, https://de.wikipedia.org/wiki/Klimanotstand (de), https://orf.at/stories/3129860/ (de), https://fm4.orf.at/stories/2987573 (de), www.derstandard.at/story/2000105909842/vorarlberg-ruft-als-erstes-bundesland-den-klimanotstand-aus (de)

Pour aller plus loin :

www.cipra.org/fr/cipra/international/projets/en-cours/alpaca, www.cipra.org/fr/communiques/partenariat-alpin-pour-l2019action-climatique-locale