Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Se ressourcer dans les Alpes

Se ressourcer dans les Alpes : le projet-modèle « Alpine Sabbatical » vient d'être lancé. © Corinne Gut Klucker

Lever le pied, prendre du temps pour soi et se rendre utile : le projet suisse « Alpine Sabbatical » propose des séjours en montagne créateurs de sens.

De nombreuses destinations touristiques sont confrontées à des enjeux analogues en basse saison, à savoir des logements vacants et des recettes en berne. Le projet suisse « Alpine Sabbatical » vise à créer une nouvelle dynamique hors de la pleine saison. Les régions pilotes de la Surselva et de Prättigau dans les Grisons proposent désormais d’utiliser les résidences secondaires pour des séjours sabbatiques d’un à trois mois. Cours de romanche, engagement bénévole sur les alpages ou en forêt, cours d’artisanat ou de musique : de nombreuses activités sont proposées aux personnes qui souhaitent prendre du recul par rapport à leur quotidien professionnel, mais aussi à des retraité·e·s en quête d’activités enrichissantes. Ces offres s’adressent également aux longs congés à fins de prévention du burn out et de convalescence. L’architecte et urbaniste autrichienne Gerlinde Zuber, qui vit et travaille aujourd’hui à Zurich, a soumis son idée en 2017 au « Générateur d’innovation » de CIPRA Suisse – avec succès.

De nouvelles opportunités

Pour Gerlinde Zuber, l’objectif n’est pas ici de vivre un maximum d’expériences et de consommer le plus possible sur un court laps de temps, mais de faire un séjour de longue durée dans un même lieu et de s’ouvrir aux gens qui y vivent. « Ces personnes donnent ensuite quelque chose en retour au lieu qui les accueille, en participant à la vie locale. » L’objectif n’est pas de remplacer la main d’œuvre nécessaire, mais de proposer aux hôtes de mettre bénévolement leurs idées ou leurs compétences spécifiques au service de leur lieu de séjour. « Cette approche est une réelle chance », estime Stefan Steiner, directeur de l’agence de développement régional de Prättigau/Davos. Kevin Brunold, directeur de Surselva Tourismus, y voit une situation gagnant-gagnant. « Les touristes profitent de l’immersion dans la vie alpine et du calme de la basse saison. Pour nous, ce projet de séjours sabbatiques est un jalon important vers le tourisme quatre saisons. »

 

Sources et informations complémentaires :

www.alpinesabbatical.ch (de), https://innovationsgenerator.ch/index.php/alpine-sabbatical.html (de)

Interview de Gerlinde Zuber de "Alpine Sabbatical" dans le Podcast de la CIPRA :