Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Présidence suisse de la Convention alpine

La conférence « MoVe the Alps » dédiée au cyclotourisme aura lieu en avril 2021 dans le cadre de la présidence suisse de la Convention alpine. (c) Kay Liedl, unsplash

La Suisse assure depuis fin 2020 la présidence de la Convention alpine. L’une de ses priorités thématiques pour les deux prochaines années est la protection du climat.

La Suisse a succédé à la France à la présidence de la Convention alpine le 10 décembre 2020, dans le cadre de la XVIe Conférence alpine. L’Office fédéral du développement territorial (ARE) assure la coordination des travaux. Au cours des deux prochaines années, il se concentrera sur les thématiques du climat, des transports durables et des villes alpines. La Suisse a défini un plan en cinq points qu’elle mettra en œuvre dans le cadre d’une série de projets et d’événements, en coopération avec les autres États alpins et d’autres partenaires. Au programme de ce plan : le cyclotourisme, l’« heure du climat » en juin, la construction et la rénovation durables dans les Alpes, les villes alpines et la politique de transfert en matière de transport de marchandises. Lors de la Conférence alpine, la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, a annoncé son intention d’améliorer la coordination entre les États alpins en matière de transfert route-rail et de trafic de transit. Elle a également souligné le rôle important à donner à la participation des jeunes : « Quand il s’agit de climat, nous avons remarqué, surtout ces dernières années, que rien ne peut se faire sans l’adhésion de la jeunesse. »
La présidence suisse se conclura en automne 2022 par une « semaine du climat », qui permettra de tirer un bilan des travaux réalisés sur le climat et de lancer des activités pour la suite.

 

Sources et informations complémentaires :

Présidence suisse de la Convention alpine (are.admin.ch)