Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Petits feux, grands défis

Feu avec vue sur les Alpes : sur le Bantiger, près de Berne, des activistes appellent à repenser le tourisme alpin. (c) Paul Froning, CIPRA International

Loisirs de proximité sur le Plateau bernois/CH, réserves d’eau potable sur le Dobratsch/A ou forêts vivantes au nord de la Slovénie : l’événement « Feux dans les Alpes » a de nouveau lancé en 2020 un appel pour la préservation du patrimoine naturel et culturel des Alpes.

Pas dans les Alpes, cette fois-ci, mais avec vue sur les Alpes : le deuxième dimanche d’août, des défenseurs de l’environnement ont allumé un feu sur le Bantiger dans les environs de Berne/CH, un sommet de faible altitude qui offre une vue magnifique sur les Alpes, le Jura et le Plateau suisse. Les organisateurs de l’événement, CIPRA Suisse, la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage et Mountain Wilderness, voulaient attirer l’attention sur l’urgence de repenser le tourisme dans les Alpes. Leur message : les espaces récréatifs situés à proximité des grandes agglomérations sont eux aussi des lieux de loisirs et de détente. « La crise du coronavirus nous a appris à découvrir la beauté des paysages qui nous entourent. Voyager moins et moins loin permet d’améliorer le bilan environnemental », déclare Franziska Grossenbacher de la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage. Cela permet également de délester les destinations touristiques très fréquentées. Les militants réunis pour cette édition des « Feux dans les Alpes » ont notamment critiqué le développement continu des grands projets touristiques. « Les effets de la pandémie de Covid-19 et de la crise climatique mettent en lumière le manque de viabilité des destinations touristiques de masse », souligne Patrik Schöneberger, président de CIPRA Suisse.

CIPRA Slovénie a organisé un « Feu dans les Alpes » à Trenta, dans le Parc national du Triglav. Ce feu solidaire était destiné à attirer l’attention sur le rôle essentiel de forêts vitales et résilientes pour lutter contre les impacts du changement climatique. En Carinthie/A, le feu sur le Dobratsch était placé sous le signe de la diminution des ressources en eau liée à la crise climatique. Pour Josef Götz, organisateur de l’événement, la protection du Dobratsch, réservoir d’eau potable de la ville de Villach, doit être une priorité.

 

Sources et informations complémentaires :

kaernten.orf.at/stories/3061542/ (de), www.cipra.org/sl/cipra/slovenija/aktivnosti-v-teku/ogenj-v-alpah/ogenj-v-alpah-2020 (sl), www.cipra.org/de/cipra/schweiz/aktivitaeten-projekte/feuer-in-den-alpen-2020-qualitaet-vor-quantitaet (de), www.umwelt-graubuenden.ch/vbu/aktuelles/meldungen/fida20.php (de), www.sl-fp.ch/de/stiftung-landschaftsschutz-schweiz/dokumentation/tranquillity-map-140.html (de)


Audio-reportage sur le feu sur le Bantiger/CH (en allemand) :