Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Faire de la politique avec du feu

Le 10 août, des passionnés des Alpes allumeront un feu solidaire près du glacier de Trift, en guise de message pour la conservation des Alpes et pour la protection des eaux. (c) Dominik Siegrist

Du glacier de Trift en Suisse au col de Vršič en Slovénie, près de 30 « Feux dans les Alpes » brûleront à travers les Alpes le 10 août 2019. Des personnes de tous les pays alpins veulent ainsi envoyer un message commun pour des eaux vivantes et pour la conservation du patrimoine naturel et culturel des Alpes.

En haute montagne, là où jadis le glacier se recouvrait de glace, le réchauffement climatique dévoile de plus en plus de roche et de débris. Les projets de centrales électriques, de routes et de stations de ski mettent encore davantage la pression sur les espaces naturels fragiles des Alpes. C'est pourquoi depuis 1988, près de 1000 personnes se rencontrent chaque année lors du deuxième week-end d'août, dans différentes régions alpines, pour allumer des feux d'altitude solidaires.

Pour des eaux vivantes
Le paysage autour du glacier de Trift dans les Alpes centrales de Suisse, à l'extrémité est du canton de Berne, est immaculé, mais le glacier fond à cause du changement climatique. La société Kraftwerke Oberhasli (KWO) prévoit d’y construire un lac de retenue, mais 95% du potentiel hydroélectrique suisse est déjà utilisé. « Une politique climatique honnête, ce n'est pas construire de nouveaux lacs de retenue mais plutôt se poser la question de savoir quels endroits possèdent un potentiel pour les énergies renouvelables », explique Dominik Siegrist, un randonneur de montagne expérimenté, co-fondateur du « Comité Trift », et ex-président de CIPRA International. Le 10 août 2019, près de 40 Alpin·e·s se retrouveront au pied du glacier de Trift/CH pour allumer un feu « pour des eaux vivantes ».

« Pass it on » – Les cols de montagne et leurs histoires
Au-dessus de la commune slovène de Kranjska Gora, une route serpente vers le Vršič, le plus haut col routier des Alpes juliennes, avec ses 1611 mètres d'altitude. Le trafic croissant de voitures et de motos dans le col et aux alentours y ternit l'atmosphère idyllique. Du 8 au 10 août, CIPRA Slovénie organisera des rondes de discussion, des randonnées, des ateliers pour la jeunesse ainsi qu'une exposition participative sur le patrimoine naturel et culturel de la région autour du col de Vršič. Le 10 août 2019, ils allumeront aussi un feu à hauteur du col.

Des feux seront aussi allumés dans d'autres endroits des Alpes lors du deuxième week-end d'août – pour défendre des causes telles que des concepts de circulation écologiques à la place de l’aménagement de routes, la protection de la nature et du climat ainsi qu'un tourisme proche de la nature. Vous trouverez une liste de tous les feux sur le site www.feuerindenalpen.com.  

 

Plus d'informations :

www.feuerindenalpen.com (de), https://triftkomitee.ch/ (de), www.grimselverein.ch/zuhause.html (de), www.cipra.org/de/veranstaltungen/buchvernissage-alpenwanderer (de)