Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

L’énergie solaire du voisin

Au revoir les énergies fossiles : Le photovoltaïque comme solution à fort potentiel dans les Alpes © Annina Schidla, CIPRA International

Deux pays, deux voies vers la transition énergétique : la Slovénie se concentre sur les installations solaires collectives, et une étude suisse recommande le photovoltaïque en haute montagne.

Jusqu’à présent, l’énergie solaire était principalement utilisée en Slovénie pour l’alimentation électrique des maisons individuelles et des bâtiments commerciaux. La Société pour le développement durable « Focus », Greenpeace Slovénie et l’association des communes slovènes « SOS » veulent rendre l’énergie solaire accessible à un plus grand nombre de foyers : les groupes d’habitants qui souhaiteraient produire et utiliser collectivement l’énergie solaire peuvent solliciter un soutien technique et financier auprès du Fonds slovène pour l’environnement. Les surfaces nécessaires pourraient être mises à disposition par la commune (par exemple sur le toit d’une école). Le gouvernement envisage également d’ancrer dans la législation le droit à l’autoconsommation collective d’électricité produite à partir de sources renouvelables.

Les foyers participants n’économiseront pas seulement de l’argent à long terme : ils favoriseront également la sensibilisation aux énergies renouvelables et leur acceptation, et œuvreront pour le développement durable de leur commune. Selon Katja Huš de Greenpeace Slovénie, c’est un pas dans la bonne direction, qui donne à la population slovène la possibilité de devenir plus indépendante des combustibles fossiles dans le cadre d’une démarche collective : « L’énergie solaire est déjà utilisée dans les régions reculées, et est parfaitement adaptée pour conduire les Alpes vers l’autosuffisance énergétique. »

Un potentiel solaire encore inutilisé

Les scientifiques suisses de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et de l’Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage (Institut WSL) veulent aller plus loin. Dans une étude récente, ils ont mis en avant le grand potentiel du photovoltaïque solaire dans les régions de haute montagne. En inclinant les panneaux à un angle approprié, on peut non seulement profiter au maximum du rayonnement hivernal, mais aussi bénéficier de la lumière réfléchie par le manteau neigeux. Pour protéger le paysage alpin, les panneaux pourraient être installés sur les structures existantes : toitures, gares des remontées mécaniques, pylônes électriques, ou encore le long des routes.

CIPRA France mène également un projet sur l'énergie solaire en montagne aux côtés de l'Institut national de l'énergie solaire : http://www.ines-solaire.org/fr/suivi-evaluation/enerbalpes-2/

 

Sources et informations complémentaires :

www.greenpeace.org/slovenia/si/Medijsko-sredisce/zadnje-objave/Koncno-Sosedske-soncne-elektrarne-tudi-v-Sloveniji (sl), www.energetika-portal.si/nc/novica/n/javna-obravnava-uredbe-o-samooskrbi-z-elektricno-energijo-iz-obnovljivih-virov-energije-4128 (sl), www.umanotera.org/wp-content/uploads/2016/04/Priro%C4%8Dnik-za-izvedbo-skupnostne-son%C4%8Dne-elektrarne.pdf (sl), www.slf.ch/de/newsseiten/2019/01/dank-schnee-mehr-sonnenenergie-im-winter.html (de), www.letemps.ch/sciences/solaire-alpes-plein-hiver-fou, www.kulturzentrum-toblach.eu/toblacher-gespraeche/die-toblacher-gespraeche (de), www.aquaviva.ch/images/Zeitschrift/AV_Nr_1_2019/Solarstrom%20ist%20die%
20neue%20Wasserkraft_Mythos%20Wasserkraft_aqua%20viva_1%202019_Aqua%20Viva.pdf (de), www.luzernerzeitung.ch/wirtschaft/zuger-firma-plant-erste-solarautobahn-der-schweiz-im-wallis-ld.1052600 (de)

Mots-clés associés : ,