Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Des voix pour les abeilles

L'abeille est devenue en Bavière le symbole de la pétition en faveur de la protection des espèces menacées, qui a rencontré un succès inédit. © Volksbegehren Artenvielfalt

Le déclin des insectes ne laisse pas les gens indifférents. Les quelque 1,7 million de signatures récoltées en Bavière/D par une pétition sur la défense de la biodiversité en témoignent. Une initiative est également en préparation dans le canton suisse de Thurgovie.

En Bavière/D, plus de 1,7 million de personnes, soit 18,4 % du corps électoral, ont signé la pétition « Sauver les abeilles, les oiseaux et les papillons – enrayer l'extinction des espèces ». « Nous nous attendions à ce que notre action mobilise un grand nombre d’électeurs, mais les résultats dépassent toutes nos espérances », se réjouit Agnes Becker, organisatrice de la campagne et vice-présidente de la section bavaroise du Parti écologiste-démocrate (ÖPD). Pour elle, c’est un signal fort et sans équivoque : « La protection des espèces doit être inscrite dans la législation, et ce dans le cadre d’une démarche associant l’agriculture ». L’initiative s’est heurtée à la résistance des agriculteurs bavarois. Le gouvernement régional prévoit de formuler un projet de loi sur la protection de la nature et des espèces d'ici le début de l'été 2019.

Dans le canton suisse de Thurgovie, une initiative citoyenne en faveur de la biodiversité est également sur le point d’être lancée. Son objectif : l’inscription dans la législation et le financement d'une stratégie cantonale en faveur de la biodiversité similaire à celle du canton de Saint-Gall. L'initiative est soutenue par les Verts et par des associations environnementales.

Un rapport alarmant sur le déclin des insectes

La moitié des 600 espèces d'abeilles sauvages vivant dans les Alpes sont menacées d’extinction. Selon le magazine « Biological Conservation », 40 % de toutes les espèces d'insectes disparaîtront dans les prochaines décennies. À l’origine du déclin des insectes : l'agriculture intensive, l'utilisation de pesticides et la perte d’espaces à caractère naturel. Pour le biologiste Stefan Kattari, la perte de biodiversité n'est pas un phénomène nouveau, « mais c'est aujourd’hui seulement que nous comprenons vraiment ce que cela signifie pour nous ». Stefan Kattari anime depuis 17 ans des visites guidées et des conférences sur les insectes dans le territoire de l’Achental/D : « Protéger les abeilles, c’est aussi protéger d’autres espèces ». La plupart des mesures en faveur des abeilles profitent en effet à de nombreuses autres espèces : oiseaux, reptiles, amphibiens, poissons – ainsi qu’à nous, les humains.

Un projet pour protéger les abeilles

Des communes alpines d’Allemagne, d’Autriche, de France, d’Italie, du Liechtenstein, de Suisse et de Slovénie ont reconnu l'importance de la protection des abeilles. Dans le cadre du projet « BeeAware! », qui a démarré en 2018, elles s’engagent pour préserver ces précieux insectes mellifères. L’éventail des actions est large : plantation de bandes fleuries, promotion de l’apiculture écologique, organisation d’ateliers et d’expositions, renaturation de surfaces artificialisées.... Les communes sont conseillées par des expertes – Stefan Kattari est l’un d’eux – et documentent leurs progrès dans un blog (beeaware.blog). Le projet vise également à motiver d'autres communes des Alpes à protéger les abeilles et les insectes en général.


Sources et informations complémentaires :

http://beeaware.blog/fr/protection-des-abeilles/, http://beeaware.blog/aufruf-zur-rettung-der-bienen-in-bayern-ein-riesiger-erfolg/ (de), https://volksbegehren-artenvielfalt.de/2019/02/14/die-bienen-haben-es-geschafft-erfolgreichstes-volksbegehren-der-geschichte-in-bayern/ (de), https://orf.at/stories/3111089/, www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0006320718313636 (en), www.tagblatt.ch/ostschweiz/frauenfeld/thurgauer-volksinitiative-will-artenvielfalt-zum-bluehen-bringen-ld.1066084 (de)