Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Cervin à vendre !

Les organisations environnementales exigent que la protection de la nature ne soit pas sacrifiée à la pratique d'un sport aux sensations fortes sur le Cervin. © Katharina Conradin

Le Cervin est le symbole des Alpes par excellence. Aujourd'hui, on parle de supprimer l'espace protégé qui entoure cette montagne mythique pour permettre de continuer la pratique de l'héliski. La résistance s'organise.
La discussion a été déclenchée par une expertise de la Commission fédérale pour la protection de la nature et du paysage (CFNP). Celle-ci a réclamé la suppression immédiate de l'aire d'atterrissage du Mont Rose près de Zermatt, estimant que le ballet incessant des vols d'hélicoptères est incompatible avec la protection de ce site protégé d'importance nationale. La commune de Zermatt, elle, préfère sacrifier le paysage naturel exceptionnel qui entoure le Cervin à la pratique d'un sport réservé à une élite. Par l'intermédiaire d'une motion au parlement valaisan, elle a obtenu que le gouvernement du canton intervienne auprès du Conseil fédéral pour faire pression en faveur du déclassement de l'espace protégé. Détail piquant : le territoire avait été à l'origine placé sous protection afin de compenser l'installation d'un téléski au Petit Cervin.
Des organisations environnementales suisses sonnent l'alarme avec une pétition en ligne contre la vente du Cervin. Leur argument : la protection d'un paysage de montagne exceptionnel ne doit pas être sacrifiée à la recherche de profits à court terme. La contribution de l'héliski à la valeur ajoutée générée par le tourisme est minime - de l'ordre de un pour mille -, alors que le paysage du massif revêt une importance centrale pour la réputation internationale de la commune. " Le Cervin n'a pas besoin de coulisse sonore ".
Source et informations complémentaires : http://matterhornforsale.com/fr/intro/, http://mountainwilderness.ch/fileadmin/user_upload (de)
Mots-clés associés : , ,