Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un mur de barrage mal conçu va être démantelé

19/06/2013
Cinq villages ont dû être détruits dans les années 50 pour laisser la place au barrage de Beauregard. Jusqu'à présent, le lac n'a jamais été rempli. Pourquoi le réservoir est-il resté vide ?
Image caption:
La hauteur du mur de retenue du barrage de Beauregard sera réduite de 132 à 82 mètres dans deux ans. © Patafisik_wikipedia
Le remplissage complet de la retenue située dans la Valgrinsenche en vallée d'Aoste/I pourrait entraîner des glissements de terrain et des inondations. Le versant gauche du lac est instable et ne résisterait pas à la pression de grandes quantités d'eau. Ce constat a été fait dès 1969, immédiatement après la fin des travaux. Le lac n'a donc jamais été rempli entièrement : seuls 10 % de la capacité prévue ont été utilisés. Ce lac de barrage, le deuxième du Val d'Aoste par la taille, a été conçu à l'origine pour une capacité utile de 70 millions de m3 et la production de plus de 280 GWh. Les habitants de cinq villages ont dû abandonner leurs maisons et leurs fermes pour sa construction.
De nouveaux contrôles de sécurité ont été effectués au début de cette année. La Protection civile régionale, la société de production d'énergie électrique du Val d'Aoste (CVA) et le Département de protection des sols et des ressources hydrologique ont décidé de réduire la hauteur du mur. D'ici 2015, le mur sera détruit à l'explosif sur 50 mètres. On ne sait pas encore s'il sera complètement démantelé.
Source et informations complémentaires : www.valledaostaglocal.it/2013/05/22 (it), www.beauregard.cvaspa.it/pagine/home.asp (it)