Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Transfert modal : les tunnels ne suffisent pas

Selon une étude publiée en Suisse, la mise en service de nouveaux tunnels comme le tunnel de base du Saint-Gothard ne permettra pas d'atteindre l'objectif de transfert modal pour le fret routier. © Markus Schweiss

Quelles répercussions le tunnel de base du Saint-Gothard aura-il sur le trafic transalpin ? Une étude publiée par l'Office fédéral suisse des transports apporte des réponses à cette question.
Le nombre de poids lourds en circulation sur les routes et autoroutes suisses ne devra pas dépasser 650 000 véhicules à partir de 2018 : tel est l'objectif ancré dans la législation en matière de transfert modal. L'instrument majeur de cette politique est la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), dont l'une des pièces maîtresse est le tunnel de base du Saint-Gothard. Début avril 2013, l'Office fédéral des transports a publié une étude sur les " Effets de la mise en service de la NLFA sur l'atteinte de l'objectif du transfert du trafic marchandises ".
Le document d'une centaine de pages révèle notamment que la mise en service des deux tunnels de base du Saint-Gothard et du Ceneri réduira d'une heure le temps nécessaire pour traverser la Suisse. Les deux tunnels permettront aussi de réduire de 35 % les frais de personnel et de générer 10 % d'économies au niveau des coûts énergétiques. La capacité augmentera en même temps de 40 % sur le tronçon. Mais il y a un bémol : " Les modélisations montrent que les mesures de construction de nouvelles infrastructure ne sont pas suffisantes pour atteindre l'objectif de report du trafic de la route vers le rail ". Autrement dit, même avec la NLFA et l'aménagement de l'axe du Gothard pour le transport de semi-remorques de quatre mètres de haut, la quantité des poids lourds en transit sur les routes transalpines va continuer d'augmenter. Cela signifie que " l'effet de la construction de nouvelles infrastructures dans les Alpes n'est pas suffisant - quelle que soit l'importance de ces mesures ". Sans la mise en place de conditions-cadres adéquates, le transfert modal ne pourra pas se faire.
Source et informations complémentaires : www.bav.admin.ch/dokumentation/publikationen