Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les Alpes sans edelweiss

Edelweiss

Edelweiss : de nombreuses espèces tolérantes au froid sont menacées de disparaître. © flickr/Ronile35

La flore alpine a plus de difficultés que prévu à s'adapter à la montée des températures. L'edelweiss et la gentiane pourraient même disparaître. La première étude paneuropéenne consacrée à ce phénomène décrit les impacts du changement climatique.
Dans le cadre du projet européen GLORIA, plusieurs équipes de chercheurs ont inventorié les communautés de plantes au-dessus de la limite des arbres sur 60 sommets de tous les grands massifs européens. Les chercheurs ont constaté que de nombreuses plantes adaptées au froid étaient remplacées peu à peu par des espèces appréciant la chaleur. Si l'évolution actuelle se poursuit, plusieurs espèces d'edelweiss et de gentianes pourraient disparaître dans les prochaines décennies. Les scientifiques s'attendaient à trouver un nombre croissant de plantes aimant la chaleur à ces altitudes, mais ont été surpris de la rapidité de leur expansion entre les deux études réalisées en 2001 et 2008.
Le lien entre les étés plus chauds et l'évolution des communautés végétales alpines a déjà été mis en évidence dans des études de dimension locale. On sait désormais que cette évolution affecte l'ensemble du continent européen. Une nouvelle étude sera réalisée en 2015. Le réseau GLORIA regroupe plus de 100 équipes de recherche issues de six continents qui étudient les régions de montagne du monde entier.
Source et informations complémentaires : www.nature.com/nclimate/journal/vaop (en), http://derstandard.at/1325485922012 (de)