Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les Alpes perdent leurs glaciers

Les Alpes en 2100 : seuls les grands glaciers subsistent

Les Alpes en 2100 : seuls les grands glaciers subsistent © Zaubervogel - pixelio.de

Par comparaison aux autres glaciers du monde, les glaciers des Alpes sont ceux qui subiront la plus forte décroissance d'ici 2100. Le changement climatique pourrait faire disparaître les trois quarts de la masse glaciaire des Alpes. C'est à ce résultat qu'est arrivée une étude canadienne, parue dans la revue " Nature Geoscience " et réalisée par l'Université de British Columbia/CA. Car les glaciers des Alpes sont relativement petits et particulièrement sensibles à une augmentation de la température. Même s'il neige plus en hiver, la fonte des géants blancs n'est pas compensée.
L'étude a examiné 120'000 glaciers de montagne et plus de 2'500 calottes glaciaires. A l'aide de dix différents modèles climatiques globaux, les chercheurs ont simulé un monde où, à la fin de ce siècle, l'atmosphère terrestre a en moyenne trois degrés de plus qu'au début de l'ère industrielle. Ce scénario n'est pas plus sombre qu'il ne faut mais au contraire tout à fait réaliste. C'est au Groenland et dans les régions montagneuses asiatiques que le taux de diminution de glace sera le plus faible. En Scandinavie, la moitié des glaciers et en Nouvelle Zélande jusqu'à 70 % des glaciers pourraient fondre d'ici 2100.
Sources : www.dradio.de/dlf/sendungen/forschak/1361628/ (de), www.sciencesetavenir.fr/actualite , www.mountainpartnership.org/news/news.asp (en)