Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les glaciers salis par la suie fondent plus vite

Russ und Klimawandel

Himalaya: en hivers, les suies contribuent autant à la fonte des glaciers que le réchauffement climatique. © E. Bühlmann / PSI

Les glaciers ne fondent pas seulement à cause du changement climatique, la suie est aussi un facteur essentiel de cette fonte. C'est le résultat d'une étude réalisée en Himalaya par des chercheurs de l'Institut Paul Scherrer (PSI).
Les suies qui se déposent sur la neige l'assombrissent. Les glaciers absorbent alors plus de chaleur. L'importance de cet effet et son origine humaine ou non étaient jusqu'à maintenant peu connus.
Les chercheurs ont analysé des carottes de neiges et sont remonté jusqu'en 1860. Les conclusions: depuis 1975, les suies ont contribué trois fois plus à la fonte des glaciers qu'avant l'aire industrielle. L'effet de ces suies sur les glaciers suisses est actuellement en cours d'étude.
Pour plus d'informations: www.psi.ch/media (de), www.agu.org/pubs/crossref/2011/2010GL046096 (en)