Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Des polluants libérés par la fonte des glaciers

Le lac de l'Oberaar : un lac de retenue situé à 2 300 m d'altitude, dans l'Oberland bernois/CH.

Le lac de l'Oberaar : un lac de retenue situé à 2 300 m d'altitude, dans l'Oberland bernois/CH. ©Bolliger Hanspeter/pixelio.de

Selon une étude récente, la fonte des glaciers entraîne la libération de substances chimiques interdites depuis longtemps et qui ne sont plus produites par l'industrie. Des chercheurs d'instituts de formation suisses ont prélevé des carottes de sédiments sur le lac gelé de l'Oberaar dans la région du Grimsel/CH, et ont ainsi pu reconstituer à l'aide des différentes strates l'histoire du lac, jusqu'à la construction du barrage en 1953.
A partir des années 1990, le nombre de POP (polluants organiques persistants) a fortement augmenté. Cette hausse s'explique par l'accélération de la fonte du glacier de l'Oberaar au cours des dernières décennies, principale source d'eau du lac. La langue du glacier s'est rétractée de plus de 120 mètres lors des dix dernières années et a pu ainsi libérer des quantités importantes de substances toxiques emprisonnées dans la glace. Les glaciers sont donc des sources secondaires de réintroduction de POP dans l'environnement à prendre au sérieux. Une crainte exprimée depuis longtemps par les chercheurs en environnement mais qu'ils mettent en évidence pour la première fois.
Source : www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante