Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Des exigences climatiques strictes pour les constructions neuves dès 2020

panneaux solaires sur un vieux bâtiment

Une image que l'on verra plus souvent à l'avenir grâce à la directive européenne : des panneaux solaires sur un vieux bâtiment. © CIPRA International

Dès 2020, les nouvelles constructions érigées dans l'UE devront satisfaire à des contraintes strictes en matière de bilan énergétique. Les députés du Parlement européen et les Etats de l'UE sont en effet parvenus à un accord la semaine dernière : désormais, les nouvelles constructions ne devront pratiquement plus émettre de gaz à effet de serre.
De plus, les besoins restants en énergie devront être couverts en majeure partie par des sources d'énergie renouvelables. Pour les bâtiments publics, le règlement prendra effet deux ans plus tôt.
Les Etats membres doivent en outre encourager la transformation des bâtiments existants en maisons zéro énergie. Les Etats de l'UE doivent pour cela promouvoir les panneaux solaires ainsi que les systèmes de chauffage et de climatisation performants. Pour financer les travaux, des programmes de subventions européens seront mis à contribution, en plus des financements nationaux.
Des dispositions spéciales s'appliqueront aux habitations de vacances, aux bâtiments religieux, aux monuments historiques, etc. Elles doivent encore être adoptées par le Parlement européen et les Etats membres. Ces décisions seront prises d'ici à début janvier 2010. Ensuite, les pays auront deux ans pour mettre en œuvre les prescriptions.
Sources : www.faz.net/s (de), http://umweltenergie.blogspot.com/2009/11 (de)