Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un rapport analyse les impacts de la neige de culture

Légende : A l'origine, la neige de culture n'était utilisée que de manière ponctuelle. Aujourd'hui en revanche, elle concerne en France 20 pour-cent de la surface des pistes.

Légende : A l'origine, la neige de culture n'était utilisée que de manière ponctuelle. Aujourd'hui en revanche, elle concerne en France 20 pour-cent de la surface des pistes. © CIPRA International

Chacun sait que la neige de culture est produite en grande quantité dans tout l'espace alpin. Un état des lieux du ministère de l'Environnement français fait aujourd'hui la lumière sur l'ampleur de cette production dans les Alpes françaises, sur ses impacts environnementaux et sur ses enjeux socio-économiques.


Le cœur du rapport s'articule autour de deux blocs thématiques : dans le premier bloc il analyse les aspects techniques et économiques de la neige de culture et ses impacts sur l'environnement. Les auteurs soulignent que durant les dernières années, la production de neige de culture a très fortement progressé mais de manière peu contrôlée, sans tenir compte des impacts sur les ressources en eau et les milieux aquatiques, ainsi que sur l'alimentation en eau potable. Selon le rapport, il n'existerait aucun concept global et aucune vision stratégique concernant la gestion durable de des ressources.
Le second bloc s'attache aux enjeux socio-économiques du développement des stations de montagne. Toutes les stations de ski s'interrogent sur leur avenir et sont prêtes à engager une réflexion sur le changement climatique et les besoins des touristes. Les auteurs constatent cependant que dans l'ensemble, les stations de sports d'hiver continuent d'appliquer des stratégies traditionnelles. Si cette tendance devait se maintenir, on pourrait assister à une augmentation continue des installations d'enneigement artificiel. Les auteurs en déduisent entre autres que le modèle du " ski à tout prix " doit être remis en question, et qu'une mutation est indispensable.
L'introduction du rapport intitulé " Neige de culture : état des lieux et impacts environnementaux - Note socio-économique " donne des informations de base sur le sujet, par ex. sur le coût et le développement de la neige de culture. On y apprend, entre autres, qu'environ 20 pour cent de la surface des pistes des 330 stations françaises sont actuellement enneigées de manière artificielle. Le rapport est complété par 15 recommandations destinées aux acteurs confrontés à la thématique de la neige de culture.
Le rapport " Neige de culture : état des lieux et impacts environnementaux - Note socio-économique " peut être téléchargé en français depuis www.ladocumentationfrancaise.fr (fr).