Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les retombées économiques et écologiques de l'enneigement artificiel

Une nouvelle étude de l'institut de recherches suisse WSL montre les retombées de l'enneigement artificiel sur l'économie régionale, la consommation de ressources et l'environnement.
L'étude s'est concentrée sur trois stations de ski suisses, Davos, Scuol et Braunwald. Après analyse de la valeur ajoutée dans la commune de Davos, il ressort que les hivers pauvres en neige, sans recours à l'enneigement artificiel, pourraient raboter le revenu régional de presque 10 %. Selon les études effectuées auprès des touristes, dans le choix de la destination l'enneigement garanti est un élément important, sans être toutefois le seul critère. N'empêche que, selon l'étude, les vacanciers ont de plus en plus tendance à le considérer comme acquis, en tant qu'élément de l'offre de base.
Dans l'enneigement artificiel, la consommation d'eau pèse plus lourd que la consommation d'énergie. Selon les auteurs de l'étude, elle peut atteindre 30 % de la consommation d'eau totale dans les stations étudiées. Mais ce n'est pas le tout : à l'avenir, le potentiel d'enneigement sera fortement réduit, au vu des tendances climatiques régionales, qui annoncent d'ores et déjà des augmentations des températures.
Source, infos et téléchargement de l'étude : www.wsl.ch/forschung/forschungsprojekte (de/en)