Outils personnels

  Filtres de recherche  

Alpstar

Vers des Alpes neutres en carbone

L’objectif du projet Espace alpin ALPSTAR, Vers des Alpes neutres en carbone – Faire des bonnes pratiques une norme a été de permettre aux Alpes d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. 13 partenaires de l’arc alpin ont capitalisé leurs exemples de bonnes pratiques pour réduire efficacement les émissions de CO2 dans les Alpes. Avec les partenaires du projet, la CIPRA a contribué à travers Alpstar à la mise en œuvre du Plan d’action climat de la Convention alpine, dont elle a été l’initiatrice. CIPRA France est l’un des partenaires du projet, et CIPRA International accompagne le territoire pilote de la vallée du Rhin alpin ainsi que l’association « Ville des Alpes de l’Année ».

Durée: juillet 2011 – juin 2014
Budget: 2,8 millions d’euros, dont 1,9 millions financés par l’UE.

Un guide pour une bonne politique climatique

Il existe déjà de nombreuses stratégies dédiées à la neutralité climatique. Sur la voie de la neutralité carbone, les communes et les territoires des Alpes se heurtent à des écueils et identifient des facteurs de réussite. Le guide Alpstar en donne un aperçu.

Comment pouvons-nous changer nos modes de vie et nos comportements de consommation ? Comment économiser l’énergie, la produire de manière plus responsable et l’utiliser plus efficacement ? Chaque territoire doit se poser lui-même ces questions. Les difficultés et les pierres d’achoppement sur la voie de la neutralité carbone sont toutefois très similaires dans l’ensemble des Alpes. Les partenaires du projet Espace Alpin Alpstar ont réuni dans un guide succinct des idées pour réussir sur cette voie. La vision de la « neutralité climatique » doit susciter l’adhésion d’un large public et fédérer les acteurs et la population. L’initiative doit aussi être bien ancrée dans le territoire et contribuer au renforcement de l’identité locale. Elle doit se fixer des objectifs réalistes et un plan de réalisation très clair avec des étapes bien définies. Les écueils possibles sont les éventuels conflits d’intérêts ou le temps et les moyens financiers nécessaires. L’engagement des acteurs impliqués doit aussi se poursuivre sur une longue période pour que les objectifs visés puissent être atteints.

Parallèlement aux obstacles et aux facteurs de réussite, le guide présente également plusieurs exemples de bonnes pratiques, par exemple le Plan Climat de l’agglomération grenobloise, et des entretiens avec des personnalités qui ont joué un rôle moteur dans la réussite de ces projets.

La région pilote de la Vallée du Rhin alpin

La région pilote de la Vallée du Rhin alpin a cherché comment convaincre les migrants journaliers de se rendre au travail à vélo, en train ou en bus plutôt qu’en voiture. Les partenaires du projet étaient la principauté du Liechtenstein, le Land autrichien du Vorarlberg et le canton suisse de Saint-Gall. Les activités ont été coordonnées par la CIPRA et l’Institut de l’énergie du Vorarlberg.

Se rendre au travail sans stress

Vouloir inciter les migrants journaliers à adopter des moyens de transports durables n’est pas une idée nouvelle. Ce qui est nouveau dans le projet réalisé dans la Vallée du Rhin alpin, c’est la méthode employée et l’approche transfrontalière. Les partenaires du projet ont lancé une campagne de mobilité conçue sur mesure pour les employés de l’entreprise pilote Hilti AG à Schaan/LI et pour deux communes particulièrement concernées par les migrations journalières, Buchs/CH et Feldkirch/A. La campagne s’est adressée aux migrants journaliers en intégrant différentes perspectives : l’aspect personnel, l’aspect sociétal, et des informations sur les infrastructures existantes et sur les conditions générales.

Contact

Wolfgang Pfefferkorn
CIPRA International
Email

NOUVEAUTÉS Icon News

© VCÖ / www.weissphotography.at

Changement de paradigme dans les transports

Les partenaires du projet Alpstar dans la Vallée du Rhin alpin ont contribué à supprimer des obstacles sur la voie d’une mobilité durable, et sont aujourd’hui récompensés pour leur action. En savoir plus

Témoignages

Emmanuel Jeanjean - Parc Naturel Régional du Queyras 

Jérémy Nahmiyaz - Pays S.U.D