Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Protéger le ciel nocturne

Pleins feux en montagne : la pollution lumineuse est depuis longtemps une réalité dans les Alpes. (c) Pixabay

Disparition des insectes, perturbation de la pollinisation, désorientation des oiseaux migrateurs : la pollution lumineuse gagne du terrain dans le monde entier et a d’énormes impacts sur la flore, la faune et l’être humain. Les Alpes ne sont pas épargnées.

Illumination des pistes des ski, des canons à neige ou des chantiers : dans les Alpes, la pollution lumineuse a augmenté de 70 % depuis la fin des années 1990. Les sites où le ciel nocturne n’est pas perturbé par la lumière artificielle sont de plus en plus rares. « La part des forêts complètement sombres la nuit dans les Alpes varie de 4 % dans les Alpes centrales occidentales à 16 % sur les versants sud du massif alpin. Les derniers grands territoires complètement sombres ne sont pas situés dans les zones de forêts, mais au-dessus de la limite supérieure des arbres », écrit Mario F. Broggi, ancien président de la CIPRA, dans la revue allemande « Nationalpark ».


Parcs et réserves de ciel étoilé
Les parcs et réserves de ciel étoilé ont été créés pour préserver les derniers paysages encore peu impactés par la lumière artificielle. Ces sites protégés contre la pollution lumineuse permettent d’observer un ciel nocturne naturel. La réserve de biosphère UNESCO de la Rhön/D, le parc naturel du Gantrisch près de Berne/CH ou la Winklmoosalm en Haute-Bavière/D sont des réserves de ciel étoilé qui sensibilisent le public à l’obscurité naturelle, à la protection des animaux nocturnes et à l’utilisation efficace de l’énergie. Le projet transfrontalier austro-italien « Skyscape » vise quant à lui à développer de nouveaux produits touristiques autour de l’obscurité. Il met l’accent sur l’observation du ciel nocturne et l’expérience de paysages nocturnes intacts dans des territoires choisis des Alpes.



Sources et informations complémentaires :

Dunkelheit und Stille (Nationalpark, de), Immer mehr Licht stört die Dunkelheit der Nacht (BR Wissen, de), Wo man in Bayern noch Sterne sehen kann (Süddeutsche, de), Damit es in Bayern wieder mal Nacht wird (Süddeutsche, de), Die Folgen der Lichtverschmutzung (Paten der Nacht, de), «Lichtverschmutzung» in den Alpen wird zum Problem (Tagesanzeiger, de), Position sur la pollution lumineuse (Mountain Wilderness Suisse, de), Initiative gegen Lichtverschmutzung (de), Analyse des émissions lumineuses de la Suisse en 2019 – la pollution lumineuse continue d’augmenter (Dark-Sky Switzerland) The new world atlas of artificial night sky brightness (en), Réserves internationales de ciel étoilé : le Parc national du Mercantour rejoint les Pyrénées et les Cévennes, Interreg Projekt « Skyscape » (en)