Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Pollinisation des fleurs de pommiers : qui fait le travail ?

Travailler dans la nature, pour la nature : les plantations de pommes du Tyrol du Sud offrent de nouveaux emplois.

La filière fruitière est durement touchée par la mort des insectes dans les Alpes. Pour y remédier, la CIPRA a élaboré dans le cadre d’un atelier un profil d’emploi pour pollinisateurs et pollinisatrices de fleurs de pommier.

Les abeilles transportent le pollen d’une fleur à l’autre et jouent ainsi un rôle central pour le maintien de l’agriculture. Or, pesticides et monocultures ont considérablement réduit le nombre des pollinisateurs, dont les abeilles, et de nombreuses espèces d’oiseaux. De plus en plus d’exploitations agricoles sont confrontées à de mauvaises récoltes. La CIPRA s’est donc associée aux productrices et producteurs de pommes du Tyrol du Sud pour lancer un projet pilote intitulé : « Pollinisation des fleurs des pommiers : qui fait le travail ? » et définir un profil de poste.  Ce profil sera diffusé dans tout l’Arc alpin, et à l’idéal relayé par les communes et les administrations :

Vous avez le cœur à l’ouvrage et vous travaillez vite ? Vous aimez le travail en plein air ? Vous souhaitez soutenir l’agriculture écologique ? Les 8 000 exploitations familiales productrices de pommes du Tyrol du Sud cherchent des renforts pour polliniser leurs fleurs de pommiers. Dans cette région baptisée « verger de l’Europe » à cause de ses 60 millions de pommiers, vous travaillerez en équipe du lever au coucher du soleil sous des températures méditerranéennes. La rémunération se fait au nombre de fleurs pollinisées. Restauration et hébergement en chambre individuelle hexagonale avec salle de bain commune sont pris en charge par l’exploitation. La pollinisation des fleurs de pommier est un métier d’avenir. Postulez dès maintenant !

Mots-clés associés :