Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Migrations journalières et santé

Lors de la conférence « Pemo » à Saint-Gall, les participants ont discuté les risques et les effets secondaires des trajets domicile-travail. ©

Stress, manque d’exercice, fatigue : nos trajets domicile-travail ont une influence sur notre santé. C’est ce qu’a montré la conférence « Pemo» sur la mobilité pendulaire organisée à Saint-Gall/CH.

Les gens qui vont travailler à vélo sont moins fatigués, ont un taux d’absentéisme plus faible et sont plus satisfaits de leur vie professionnelle et personnelle : Urs Näpflin, psychologue du travail et consultant spécialisé en gestion de la santé, a démontré lors de la conférence sur les migrations journalières organisée à Saint-Gall/CH que les trajets domicile-travail pouvaient avoir une influence sur la santé et qu’ils jouaient un rôle important dans la qualité de vie. Il a conseillé aux employeurs d’introduire des horaires souples, de proposer des primes de déménagement aux salariés désireux de s’installer plus près de leur lieu de travail, et de mettre en place des systèmes d’incitations pour encourager les déplacements à pied ou à vélo.

Des chercheurs et des représentants d’entreprises et d’administrations ont présenté dans le cadre de la conférence leurs expériences et leurs projets en matière de mobilité pendulaire. Andreas Knie du Centre d’innovation pour la mobilité et le changement social de Berlin a préconisé une nouvelle répartition du trafic pour donner plus de place aux piétons et aux cyclistes. Roman Cueni, responsable des solutions de mobilité chez CarPostal, a présenté le projet pilote SmartShuttle qui teste l’introduction de navettes autonomes en Suisse.

Il s’agissait déjà de la troisième conférence organisée dans le cadre du projet de mobilité transfrontalière « Pemo ». L’objectif du projet est d’encourager les déplacements domicile-travail respectueux du climat en développant des stratégies sur mesure pour les communes et les entreprises de la vallée du Rhin et de la région du lac de Constance. Le projet « Mobilité transfrontalière dans la Région alpine », dans lequel CIPRA International est également impliquée, étudie les flux pendulaires transfrontaliers. Cette démarche a besoin du soutien de tous les habitants des Alpes : connaissez-vous des exemples intéressants dans le domaine de la mobilité pendulaire transfrontalière ? Participez à l’enquête sur le site https://su.vc/cbm-alps.

 

Sources et informations complémentaires :
www.runtervomgas.de/unterwegs/artikel/die-zukunft-der-mobilitaet.html (de), energiekongress.ch/foren/fachtagung-pendlermobilitaet/ (de), www.postauto.ch/fr/projet-«smartshuttle»-0, www.cipra.org/fr/cipra/international/projets/en-cours/migrations-journalieres-et-mobilite-durable-pemo

Mots-clés associés : , ,