Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Logistique : dialoguer au lieu de pointer du doigt

Le dialogue logistique a réuni différents acteurs et actrices dans des « laboratoires d’idées ». © Philipp Rohrer, Initiative des Alpes

Le succès passe par la coopération : à Altdorf/CH, des représentants du secteur logistique, des responsables politiques et des ONG ont discuté du transport de marchandises soutenable dans les Alpes. CIPRA International était l’un des organisateurs de ce dialogue logistique.

Altdorf n’est qu’à quelques kilomètres du tunnel de base du Saint-Gothard, le plus long tunnel ferroviaire du monde. Des acteurs du secteur logistique, des responsables politiques et des ONG s’y sont donné rendez-vous les 17 et 18 octobre 2018 pour engager le dialogue. Tous partagent le même objectif : trouver des solutions soutenables et efficaces pour le transport de marchandises dans l’espace alpin.

 Le défi est de taille : d’ici la fin 2018, 2,5 millions de camions auront emprunté cette année l’itinéraire austro-italien du Brenner, tendance à la hausse. La vice-gouverneure du Tyrol, Ingrid Felipe, veut mettre un frein à cette évolution : « Le report modal ne signifie pas passer d’un col alpin à l’autre, mais transférer les marchandises de la route au rail ». Il ne suffit pas non plus de se contenter de décarboner les transports. Pour trouver une solution, on a besoin de lois, de contrôles et d’une meilleure coopération avec les régions et pays voisins dans les Alpes.

Jon Pult, président de l’organisation suisse « Initiative des Alpes », a approuvé les propos de la ministre tyrolienne : « Le transport de marchandises est de fait international. Son transport à travers les Alpes ne peut être durable pour la population et l’environnement que si nous coordonnons nos efforts à l’échelle internationale ». Herbert Ruile du centre d’innovation suisse detranz a souligné la nécessité d’introduire dans la société l’idée de l’efficacité des transports de marchandises. Les approches ont été approfondies et les actions possibles évaluées dans le cadre de « laboratoires d’idées ». La conférence était organisée par le projet Interreg AlpInnoCT, dont CIPRA International est partenaire, le centre d’innovation detranz et le point de coordination d’iMONITRAF!.


Sources et informations complémentaires : 
http://www.alpeninitiative.ch/initiative-des-alpes/presse/communiques_de_presse/2018/181016_alpinnoct.html, www.cipra.org/de/veranstaltungen/logistik-dialog (de, en), www.luzernerzeitung.ch/zentralschweiz/uri/zukunft-des-alpen-gutertransports-thematisiert-ld.1062608 (de)

Mots-clés associés : ,