Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

« Le trafic de marchandises doit être transféré vers le rail »

(c) Alpen-Initiative

Les objectifs de l’Initiative des Alpes ne sont pas encore atteints, déclare la ministre suisse des transports Simonetta Sommaruga, qui annonce un paquet de mesures à l’occasion de l’anniversaire de l’association.

La Suisse est l’un des pionniers du transfert de marchandises de la route vers le rail, principalement grâce à l’Initiative des Alpes, qui fête son 30e anniversaire en 2019. Après l’adoption de l’initiative populaire du même nom, la Suisse a inscrit en 1994 dans sa Constitution le transfert du fret transalpin de la route vers le rail. L’objectif de réduire le nombre de camions en transit à travers les Alpes à 650 000 par an n’a pas encore été atteint : actuellement, environ 941 000 véhicules traversent chaque année les cols alpins suisses. Mais sans l’Initiative des Alpes, il y en aurait plus de deux millions, selon les projections, presque autant que sur le col du Brenner entre l’Autriche et l’Italie.

Les citoyennes et citoyens doivent agir

Le plus beau cadeau a été offert à l’association par la ministre des transports suisse, Simonetta Sommaruga, qui a annoncé un paquet de mesures. Dans le discours prononcé à l’occasion de la fête d’anniversaire de l’association le 19 mai à Arth-Goldau/CH, elle a notamment évoqué le maintien des subventions au transport combiné et l’augmentation de la redevance sur les poids lourds les plus polluants. «Le trafic de marchandises doit être transféré vers le rail. »La conseillère fédérale a établi un parallèle entre l’Initiative des Alpes, qui se considère comme un mouvement citoyen, et la mobilisation de la jeunesse pour le climat : «Les citoyennes et citoyens ne doivent pas attendre que la politique prenne des mesures : ils doivent agir eux-mêmes.»

Jon Pult, président de l’Initiative des Alpes, va encore plus loin dans ses revendications: «Nous devons élargir notre mission ». Il demande notamment que les émissions de CO2 du trafic de marchandises routier soient ramenées à zéro le plus rapidement possible. L’association présente également un calendrier pour la décarbonisation et l’électrification du trafic lourd : à partir de 2035, plus aucun camion à moteur fossile ne devra franchir les cols alpins. L’Initiative des Alpes profite de cette année anniversaire pour discuter de la nécessité d'une nouvelle initiative afin de mettre en œuvre ce programme.

Quatre voies pour les lignes d’accès en Allemagne

L’Association suisse des transports routiers (ASTAG) a réagi sur-le-champ en déclarant que toutes les exigences de l’Initiative des Alpes n’étaient « que pures fantaisies », et en qualifiant ces propositions « d’activisme onéreux et inefficace ». L’association affirme que les transporteurs suisses ont « fait leurs devoirs » depuis longtemps, et invite l’Italie et l’Allemagne à réaliser enfin les voies d’accès à la nouvelle liaison ferroviaire alpine (NFLA). Mais Simonetta Sommaruga va aussi de l’avant : le 22 mai, elle et son homologue allemand Andreas Scheuer, ministre fédéral des transports et de l’infrastructure numérique, ont signé à Leipzig, en Allemagne, une déclaration ministérielle en marge du Forum international des transports. L’objectif de l’accord est de créer davantage de capacités pour le transport ferroviaire de marchandises, en attendant l’aménagement à quatre voies de la ligne de la vallée du Rhin entre Bâle et Karlsruhe.

 

Sources et informations complémentaires :

www.alpeninitiative.ch/medienmitteilung-jubilaeum/ (de), www.alpeninitiative.ch/fr/madame-sommaruga-veut-faire-progresser-le-transfert-du-trafic/www.alpeninitiative.ch/it/comunicato-stampa_anniversario/ (it), www.presseportal.ch/fr/pm/100001880/100828241www.rts.ch/info/suisse/10442462-l-initiative-des-alpes-fete-ses-30-ans-et-veut-la-fin-des-camions-pollueurs.htmlwww.uvek.admin.ch/uvek/de/home/uvek/medien/medienmitteilungen.msg-id-75161.html (de), www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home/detec/medias/communiques-de-presse.msg-id-75161.htmlwww.uvek.admin.ch/uvek/it/home/datec/media/comunicati-stampa.msg-id-75161.html (en), www.uvek.admin.ch/uvek/en/home/detec/media/press-releases.msg-id-75161.html (en)

Mots-clés associés :