Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Des idées jeunes pour les paysages alpins

Un laboratoire vivant : Lors de l'atelier final de "Living Labs" à Schaan, des participants de tous les pays alpins discutent du paysage. (c) CIPRA International

Quel avenir pour les territoires de montagne ? Dans le cadre du projet « Living Labs » de la CIPRA, des jeunes de tous les pays alpins ont cherché des réponses à cette question lors de visites de terrain, de sessions et de discussions sur le thème du paysage.

Un morceau de bois brut témoin du Feu dans les Alpes, une pierre polie par les eaux du Rhin, une fleur séchée cueillie dans une prairie alpine : à partir d’objets de leur pays d’origine, les participants ont façonné leur propre paysage alpin sur une carte. Cette activité a marqué le coup d’envoi de la dernière rencontre du projet « Living Labs », qui s’est déroulée du 20 au 22 septembre 2019 à Schaan/FL. De jeunes adultes de tous les pays alpins ont présenté les résultats de leurs projets nationaux et discuté de l’avenir des paysages des Alpes avec des expert·es du paysage et des représentant·es de la CIPRA.

Un feu symbolique pour la protection des Alpes en Slovénie, un voyage en transports publics à travers la Bavière, des scénarios d’avenir pour la zone montagneuse du Liechtenstein : le premier jour, les participants ont présenté leurs actions et les événements avec lesquels ils ont attiré l’attention sur les paysages alpins de leurs pays respectifs. Le deuxième jour, ils ont découvert différents projets de développement territorial du Liechtenstein dans le cadre de visites de terrain. Une balade dans Schaan avec l’association ELF leur a notamment permis de s’informer sur le projet de développement de la commune.

À la fin de la rencontre, les participant·es ont échangé dans un « world café » sur des questions brûlantes pour les paysages alpins. « C’est très encourageant de constater la passion qui anime ces jeunes et de les voir chercher ensemble des solutions écologiquement viables. Tant d’engagement et d’enthousiasme sont une véritable chance pour l’avenir des Alpes », affirme Kaspar Schuler, co-directeur de CIPRA International.

Le projet de deux ans « Living Labs » est cofinancé par ERASMUS+, la Fondation Natum et la société Ivoclar Vivadent AG.

Informations complémentaires, programme et photos de la rencontre : www.cipra.org/fr/cipra/international/projets/en-cours/living-labs