Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Au travail à vélo

Des entreprises pilotes incitent leurs salarié·e·s à opter pour des modes de transport actifs. (c) Energieinstitut Vorarlberg

Prendre le bus, le train ou le vélo pour aller au travail : dans le cadre du projet Interreg Amigo, des entreprises pilotes de la région Alpes rhénanes – Lac de Constance – Haut-Rhin testent pendant trois ans des solutions de mobilité alternatives à la voiture pour les trajets domicile-travail.

Dans la vallée du Rhin alpin, des dizaines de milliers de personnes effectuent chaque jour leurs trajets domicile-travail en voiture. Plus des deux tiers d’entre elles habitent à moins de 15 kilomètres de leur lieu de travail, mais elles sont moins de 10 % à aller au travail à pied ou à vélo. Dans le cadre du projet « Amigo – Mobilité active des personnes dans les programmes de santé des organisations », des entreprises de la région Alpes rhénanes – Lac de Constance – Haut-Rhin testent pendant trois ans des solutions individuelles, avec le soutien de spécialistes de la santé, de la mobilité et de l’économie comportementale. Ce projet s’appuie sur les résultats de projets antérieurs de la CIPRA sur la mobilité transfrontalière, notamment une boîte à outils destinée aux entreprises et des recommandations politiques.

Un atout pour le territoire

Le projet Amigo met avant tout l’accent sur la santé, comme le souligne Jakob Dietachmair, responsable du projet chez CIPRA International : « Aller travailler à vélo ou aller prendre le bus ou le train à pied est bon pour la santé ». Un autre effet positif est la réduction de la pollution de l’air et du bruit engendrés par le trafic : une meilleure qualité de vie contribue aussi à renforcer l’attractivité du territoire.

Des partenaires dans quatre pays

Le chef de file du projet Interreg Amigo est l’institut de l’énergie du Vorarlberg/A. Les autres partenaires sont aks Gesundheit GmbH en Autriche, le canton suisse de Saint-Gall, ainsi que CIPRA International en tant que mandataire de la Principauté du Liechtenstein. Le budget dispose d’une enveloppe globale de 490 000 euros et s’étend jusqu’en été 2022.

 

Sources et informations complémentaires :

www.cipra.org/fr/amigo, www.energieinstitut.at/unternehmen/programme/amigo-aktive-pendlermobilitaet/ (de)