Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Au boulot en voiture ? Non merci !

Imagine que tout le monde aille travailler à vélo et que tu prennes la voiture ? (c) Simon Kneebone

La vallée du Rhin alpin dispose d’un réseau de transports publics et de pistes cyclables bien développé. Pourtant, la majorité des quelque 50 000 personnes qui traversent chaque jour les frontières pour aller au travail le font en voiture. Un projet de la CIPRA cherche des solutions pour cet espace transfrontalier.

Quatre pays se rencontrent dans la vallée du Rhin alpin : la Suisse, le Liechtenstein, l’Autriche et l’Allemagne. L’économie s’y développe et la population augmente. Cette croissance entraîne une hausse constante des trajets transfrontaliers. Routes congestionnées, bruits et pollution atmosphérique sont à l’ordre du jour. Un séminaire organisé dans cette région sensible dans le cadre du projet « Cross Border Mobility in the Alpine Region – CBM » (Mobilité transfrontalière dans la région alpine) s’est penché sur cette question : pourquoi la grande majorité des travailleurs transfrontaliers utilisent-ils la voiture, alors que l’offre de transports publics est bien développée et que les trajets ne dépassent souvent pas dix kilomètres ?

Quatre expert·e·s de différents domaines, recherche en santé publique, psychologie ou économie comportementale, ont coopéré avec des entreprises, des compagnies de transport et des collaborateurs·trices d’administrations pour développer des stratégies destinées à encourager les changements de comportements. Selon Ralf Brand, psychologue du sport à l’université de Potsdam, il faut s’adresser aux gens « au moment précis où ils prennent une décision ». Un exemple de ce type d'aides à la décision est l’application d’autocollants sur les miroirs des toilettes publiques pour inciter à se laver les mains, ou sur les portes des ascenseurs pour rappeler que prendre l’escalier, c’est bon pour la santé.

Les résultats du séminaire sont aujourd’hui transposés dans la vallée du Rhin avec des acteur·trices locaux, dans le travail quotidien des administrations et au sein d’entreprises des quatre pays limitrophes. Le compact « Voir autrement - Penser autrement - Se déplacer autrement » publié par la CIPRA explore les options possibles pour changer les comportements de mobilité et sert de support aux entreprises et aux administrations.

Le projet est soutenu par le Parlement européen via le Fonds d’action préparatoire pour la Région alpine (ARPAF).

Informations complémentaires :
www.cipra.org/fr/cross-border-mobility