Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Ancrer la participation des jeunes dans les Alpes

Un processus participatif : des représentants de la SUERA travaillent sur une stratégie visant à impliquer davantage les jeunes (c) Maya Matthias

Conseil de jeunes, applis, bons exemples : dans le cadre d’un atelier organisé au printemps à Lyon/F, des membres de la SUERA ont discuté des solutions possibles pour faire avancer la participation des jeunes dans les Alpes. Les débats se sont appuyés sur une étude d’experts présentant de nombreux exemples inspirants.

Comment la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine peut-elle mieux impliquer la jeunesse ? De quelles structures a-t-on besoin pour une participation durable des jeunes ? Des représentant·e·s de la SUERA ont abordé ces questions, parmi d’autres, dans le cadre d’un atelier organisé au printemps à Lyon/F à l’occasion du lancement de la présidence française. Sous un format participatif, ils·elles ont développé différentes propositions, par exemple la mise en place d’un Conseil de jeunes de la SUERA, ou le lancement d’une appli destinée à faciliter la participation des jeunes sur des thématiques spécifiques.

L’objectif est d’impliquer les jeunes dans les activités de la SUERA et de leur permettre de participer à la construction de leur milieu de vie. Avec le projet youth.shaping.EUSALP, la Commission européenne et le Land Tyrol ont lancé en 2018 une démarche visant à accroître la participation des jeunes. L’implication de la jeunesse est un défi pour la stratégie macro-régionale. Sa présidence, d’une durée d’un an, est tournante entre les pays alpins. La continuité des travaux n’est donc possible qu’avec la coopération et le soutien engagé de tous les membres. En 2020, c’est au tour de la France de reprendre le flambeau.

CIPRA International accompagne la démarche youth.shaping.EUSALP en coopération avec l’Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (Anacej) et Val&Monti, et avec le soutien de la facilitatrice Nicoletta Piersantelli. Dans le cadre du projet, les partenaires ont réalisé une étude constituée de différents volets, avec notamment un aperçu des différentes organisations de jeunesse dans les Alpes, de bons exemples en matière de communication et de gouvernance, ainsi que des recommandations stratégiques à l’attention de la SUERA. Un résumé en anglais des travaux sera disponible à partir de mai 2020 à l’adresse suivante : www.cipra.org/fr/youth-shaping-eusalp