Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Des temps difficiles pour l'ours, le loup et le lynx

Bilan annuel du WWF sur les grands prédateurs dans les Alpes : les populations de lynx sont menacées en Suisse et en Slovénie. © Alexandre Garnier

Une étude sur les grands prédateurs dans les Alpes montre que le retour de l'ours, du loup et du lynx n'est pas toujours facile. Ils réussissent pourtant parfois à reconquérir leurs anciens habitats.
Un loup empoisonné en Italie, les premiers louveteaux nés en Suisse et peut-être un nouveau couple de loups en Carinthie : le bilan du rapport établi dans le cadre du programme suisse KORA (Projets de recherche coordonnés pour la conservation et la gestion des prédateurs en Suisse) sur les " Grands prédateurs dans les Alpes 2012 " est en demi-teinte, et parle d'une situation préoccupante pour les ours, les loups et les lynx dans certaines régions des Alpes. Ainsi, un seul ours hiberne en Suisse, et aucun dans les Alpes françaises et bavaroises.
C'est en France et en Italie que le loup se sent le mieux, selon l'étude : au moins 20 meutes se sont formées dans les 20 dernières années, et 400 loups ont été observés. L'été dernier, une louve a été empoisonnée à la frontière entre les régions italiennes du Trentin et de Vénétie, où un premier couple de loups avait été observé peu auparavant. Des loups pénètrent régulièrement sur le territoire suisse et les premiers jeunes y sont nés en 2012, mais la survie de la population lupine n'y est toujours pas assurée. L'étude signale aussi qu'on n'a plus vu de loup en Bavière depuis 2011. Le Groupe Loup Suisse annonce quant à lui qu'un couple de loups a été observé en Carinthie/A.
La plupart des lynx des Alpes, soit une centaine d'individus, vivent dans les massifs du nord-ouest de la Suisse. Quelques individus ont également été observés dans la région de Tarvis/I, mais on ne peut parler véritablement d'une population de lynx dans les Alpes italiennes. Dans les Alpes françaises, la population de lynx est estimée à environ 10 à 15 animaux. La situation du lynx est critique en Slovénie : la population s'y est effondrée au cours des dernières années en raison de problèmes de consanguinité.
Étude du KORA pour le WWF et informations complémentaires :
www.wwf.ch/fr/actualites/medias/?1672,
www.wwf.ch/it/attualita/media/?1672 (it), Newsletter Groupe Loup Suisse décembre 2012 (de)