Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Indicateurs de durabilité au Liechtenstein

La mobilité au Liechtenstein ne suit pas (encore) une route particulièrement durable.

La mobilité au Liechtenstein ne suit pas (encore) une route particulièrement durable. © Vision Rheintal

Depuis fin avril, le Liechtenstein dispose de son propre système d'indicateurs de durabilité. L'office de la statistique, qui a suivi l'exemple suisse et européen, présente les résultats des 54 indicateurs existants à ce jour, répartis en dix catégories.
C'est dans le domaine de la mobilité que la tendance négative est la plus marquée. Ainsi, le taux de motorisation, soit le nombre de véhicules particuliers pour 1 000 habitants, a augmenté de près de 40 % depuis 1990. En revanche, le domaine de l'énergie suit une évolution légèrement positive : la production électrique à partir d'installations photovoltaïques a augmenté, même si elle ne représente encore qu'une part infime de la consommation d'électricité totale.
" On ne peut que se féliciter que le Liechtenstein dispose enfin d'indicateurs de durabilité sur lesquels les élus politiques et le grand public peuvent s'axer " déclare Moritz Rheinberger, Directeur de la Société liechtensteinoise pour la protection de l'environnement (LGU). Il s'agit d'un outil crucial pour déterminer et comprendre le développement durable dans la Principauté. Parallèlement, il est également important, selon M. Rheinberger, de vérifier régulièrement si la tendance est toujours à la durabilité et de prendre les mesures correspondantes.
Source et informations complémentaires sur www.llv.li/amtsstellen/llv-as-liechtenstein (de)
Mots-clés associés :