Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

De nouvelles idées pour faire des Alpes un espace de vie de qualité dans l'ère post-fossile

24/09/2009
La conférence annuelle de la CIPRA sur le thème de la croissance a, la semaine dernière, attiré quelque 200 personnes intéressées jusqu'au Liechtenstein. Le constat a été fait que la croissance est limitée par l'épuisement des ressources. Les idées et les revendications pour faire face au processus inévitable de récession sont nombreuses. La CIPRA a regroupé les plus urgentes d'entre elles dans un catalogue de thèses et de revendications.
L'expert en globalisation Franz Josef Radermacher a esquissé des scénarii d'avenir pour l'ère post-fossile lors de l'édition 2009 de la conférence annuelle de la CIPRA.
Image caption:
L'expert en globalisation Franz Josef Radermacher a esquissé des scénarii d'avenir pour l'ère post-fossile lors de l'édition 2009 de la conférence annuelle de la CIPRA. © CIPRA
Avec sa conférence annuelle " La croissance à tout prix ? Les Alpes à la recherche du bonheur " organisée à Gamprin/FL, la CIPRA a tout d'abord ouvert le débat de manière très large. L'expert en globalisation Franz Josef Radermacher a donné une esquisse des modes d'action globaux. " Quiconque travaille sur la question de la croissance se voit confronté à un monde de dix milliards de personnes vers 2050 " a déclaré ce membre éminent du Club de Rome qui a ouvert la conférence jeudi. Vendredi, Daniele Ganser, du Séminaire historique de l'Université de Bâle/CH, a expliqué ce que cela signifie en cette période de raréfaction des ressources. Le " pic pétrolier ", point culminant de la production de pétrole, devrait se produire au cours des 20 prochaines années. Son bilan : " Nous devrions abandonner le pétrole avant que lui ne le fasse. " En clair : planifier l'abandon du pétrole plutôt que continuer de miser sur une croissance économique basée sur les énergies fossiles.
D'autre part, la CIPRA a noué des liens étroits avec les Alpes, où se répercutent les circuits globaux, et a ainsi fait progresser le dialogue à différents niveaux. Les quelque 200 participants internationaux à la conférence ont pleinement profité de cette occasion dans les séminaires, les tables rondes et en marge de la conférence. Echapper à la contrainte de la croissance requiert de nouvelles idées pour la satisfaction, le bien-être matériel et la qualité de vie. Ce point a fait l'unanimité. Quelles sont les marges de manœuvre dont disposent les Alpes pour contribuer activement à la politique globale ? La CIPRA a présenté en clôture de la conférence, le samedi, un catalogue de thèses et de revendications à ce sujet.
Les thèses et revendications de la CIPRA, de brefs entretiens réalisés avec les conférenciers et les présentations de la conférence dans leur langue d'origine et en allemand peuvent être téléchargés depuis www.cipra.org (de/fr/it/sl).