Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Construction de résidences secondaires en Italie : triste record pour la région du Piémont/I

Dans les régions affichant un nombre élevé de logements vides, les conditions de vie ne cessent de se dégrader.

Dans les régions affichant un nombre élevé de logements vides, les conditions de vie ne cessent de se dégrader. © CIPRA International

Comme le montre le rapport tout juste publié par l'association de protection de l'environnement Legambiente, le problème de la construction de résidences secondaires concerne de vastes zones des Alpes italiennes.
Dans les Alpes occidentales notamment (à l'exception du Tyrol du Sud, où le phénomène de la construction de résidences secondaires ne joue qu'un rôle marginal), la situation s'est dramatiquement détériorée. Les résultats du rapport pour le Piémont en particulier sont alarmants : le domaine skiable de Frabosa Sottana/I par exemple compte 6600 résidences secondaires pour 671 résidences principales abritant 1390 habitants permanents sur l'année. A Bardonecchia/I et Limone Piemonte/I, le contraste entre résidences secondaires et principales est également très marqué. Les autres régions italiennes concernées sont la Lombardie et la Vénétie, ainsi que le Val d'Aoste et la province autonome de Trente. Legambiente souligne les répercussions négatives de la construction de résidences secondaires sur le paysage, qui pèsent sur les communautés locales. Le dossier contenant tous les renseignements par régions et par zones est disponible sur : www.legambiente.eu/documenti/2009/0521 (it)