Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Vivre avec le loup grâce à des pâturages surveillés

L'administration régionale du Piémont/I a décidé récemment la mise à disposition d'un fonds de 100'000 euros en faveur des propriétaires d'animaux d'élevage qui organisent des pâturages protégés et surveillés. Quand les moutons ou les chèvres sont enfermés la nuit et les troupeaux surveillés, par ex. avec des chiens de protection spéciaux, les attaques de loups et les prises d'animaux domestiques baissent considérablement.
Ces derniers temps, on a enregistré une recrudescence des tirs de loups revenant dans les Alpes, notamment en France et en Suisse, où le nombre de loups est pourtant extrêmement faible. En Italie aussi, des demandes d'autorisations de tir n'ont cessé d'être présentées : d'abord dans les Apennins, où le loup a renforcé sa présence et où une coexistence avec les activités de pâturage s'est avérée possible, puis dans les Alpes, où le loup s'est à nouveau établi au cours de ces dernières années. Toutefois, ni l'État italien ni les régions n'ont cédé jusqu'à présent à la pression des chasseurs et des éleveurs.
Sources et infos : www.catouno.it/fauna/Lupo (it)
www.regione.piemonte.it/governo/bollettino (it)
Mots-clés associés : ,