Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Alerte à la chaleur pour les villes et les glaciers

Le glacier de Pré de Bar dans le massif du Mont Blanc a fortement reculé ces dernières années. © L.Mercalli

L'été 2012 a été trop chaud pour les glaciers des Alpes. La hausse des températures ne touche pas seulement les géants de glace : dans les villes italiennes alpines, les températures pourraient à l'avenir dépasser les 35° Celsius durant 50 jours de l'année.
L'été 2012 a été le deuxième plus chaud des 200 dernières années. Les températures record et la montée de l'isotherme zéro degré jusqu'à plus de 4 000 mètres ont accentué le recul des géants blancs : fin août, les glaciers italiens avaient déjà perdu deux mètres d'épaisseur, autant qu'en 2011 à la fin de l'été. Les glaciologues pensent que la fonte des glaciers sera plus importante cette année qu'en 2003, année où avait été enregistré un recul record des glaciers en Italie. Les glaciers ont perdu de 21 % de leur masse en Lombardie rien qu'entre 1991 et 2003, et 27 % dans la vallée d'Aoste entre 1975 et 2005.
L'Agence européenne de l'environnement annonce des étés chauds pour les villes italiennes : entre 2071 et 2100, les températures devraient dépasser 35° Celsius pendant la journée et 20° Celsius la nuit durant 50 jours de l'année.
Source et informations complémentaires : www.nimbus.it/ghiacciai/2012/120912_PreDeBar (it), www.stol.it/Artikel/Chronik-im-Ueberblick (de), www.ansa.it/web/notizie/canali (it)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter