Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Livre blanc de l'UE sur les transports - adieu à la politique de transfert

Sous l'intitulé "Pour une Europe en mouvement", la Commission européenne a publié le 22 juin sa refonte du Livre blanc sur les transports datant de 2001. Dans ce document, la Commission cesse de donner la priorité au rail et de promouvoir le découplage de la croissance économique et des transports, tout en envisageant cependant l'introduction d'une bourse de transit alpine.
La nouvelle stratégie de transport à long terme de l'UE prévoit d'accorder un soutien de même importance à tous les modes de transport - donc à la route aussi. L'UE s'est également éloignée de son objectif de séparer l'évolution du trafic du développement économique. Au lieu de quoi elle entend seulement découpler les besoins croissants en mobilité de leurs conséquences négatives. D'ici 2020, la CE s'attend selon les derniers pronostics à une hausse de 50% du trafic total de marchandises dans l'UE. Les expert-e-s sont d'avis que la part du rail va continuer de diminuer.
Selon le Commissaire aux transports de l'UE, Jacques Barrot, rien ne doit cependant modifier la politique de transfert sur le rail, du moins dans les Alpes. Pour les trajets situés dans des "régions écologiquement sensibles" comme les Alpes - surtout au Brenner - la CE veut examiner d'ici 2008 une nouvelle augmentation des péages pour les camions et l'introduction d'une bourse de transit alpine, reposant sur un échange commercial de droits de transit. Toutefois, les règlements relatifs aux péages, récemment réformés, ne laissent que peu de marge de manœuvre pour l'augmentation des taxes.
Les organisations écologiques jugent de manière largement négative cette nouvelle stratégie des transports. Pour le "Transitforum Tirol", ce Livre blanc est même un "Livre noir" où la CE jette par-dessus bord ses objectifs environnementaux. L'organisation "Transport and Environment" a en outre fait remarquer dans une première réaction que le renoncement à l'objectif du découplage contredit la nouvelle stratégie de durabilité récemment admise (16.6.2006), qui réaffirme précisément cet objectif.
Sources et infos : www.transportenvironment.org/Article199.html (en), http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction (de/fr/it/sl/en), Kurier 22.06.2006
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter