Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Positions

Assemblée générale de la SUERA, novembre 2017: lettre ouverte aux Ministres des Etats alpins

© European Commission

Dès 2013, sous le mot d'ordre «Une nouvelle solidarité entre les Alpes et les régions environnantes. Document de position de la CIPRA sur une stratégie européenne pour la région alpine », la CIPRA s'est consacrée intensément à la SUERA, et elle a accompagné ce processus avec beaucoup d'engagement. Nous vous adressons la présente lettre en amont de l'Assemblée générale de Munich.

Nous souhaitons rendre expressément hommage au travail accompli jusqu'à ce jour. Il n'est pas simple de réunir autant d'acteurs, porteurs de tant d'exigences différentes, au sein d'une stratégie commune, en surmontant les frontières physiques et les barrières culturelles. Il est réjouissant de constater que le processus de la SUERA a généré de nombreuses activités et une grande attention pour les Alpes. De plus, divers moments de dialogue ont été instaurés avec les autres institutions et plates-formes, comme la Convention alpine.

Comme nous l'avions fait lorsque la Bavière a assumé la présidence de la SUERA, nous souhaitons assurer le Land Tyrol, qui s'apprête à prendre la Présidence de la SUERA, de notre soutien sur des points importants. Nous souhaitons en même temps mentionner certains éléments qui, à nos yeux, exigent en engagement clair.

1. La SUERA, entité contenant le développement durable de la région alpine

2. Construire sur la base d'instruments juridiquement contraignants

3. Impliquer les jeunes

4. La société civile : une valeur pour la SUERA

Mots-clés associés : ,