Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un grand espace protégé international

La création de la réserve de biosphère « Ticino Val Grande » pourrait être la pierre angulaire d’un nouvel espace protégé transfrontalier. © Matteo Leoni_flickr

Le ministère italien de l’Environnement a donné son feu vert pour l’extension de la réserve de biosphère « Valle del Ticino » jusqu’à la frontière suisse. Avec la création du Parc national du Locarnese, la réserve pourrait être étendue sur le territoire suisse.

Le nouvel espace protégé portera le nom de « Ticino Val Grande Verbano Biosphere ». Pour Tullio Bagnati, directeur du Parc national de Val Grande, cette extension est une formidable opportunité. « Le territoire de notre Parc constitue une partie essentielle du corridor écologique formé par la rivière Tessin : en étant intégrés dans la réserve de biosphère, nous disposons d’instruments supplémentaires pour valoriser un paysage naturel de grande valeur. » Les réserves de biosphère sont des territoires reconnus par le programme MAB (Man And Biosphere) de l’UNESCO. Elles visent à améliorer les relations entre l’Homme, l’environnement et la préservation de la biodiversité. L’administration de ces territoires met l’accent sur la protection des ressources et sur le développement soutenable, en impliquant les collectivités locales.

La création du Parc national du Locarnese en 2019 en Suisse pourrait permettre de mettre en place une réserve de biosphère transfrontalière et de renforcer la coopération internationale. Le projet de Parc national du Locarnese a été lancé au début des années 2000 pour protéger et valoriser économiquement un vaste territoire. Les populations des communes concernées seront appelées à se prononcer dans les urnes en 2018.

 

Sources et informations :

www.piemonteparchi.it/cms/index.php?option=com_k2&view=item&id=2083:ticino-la-riserva-della-biosfera-si-allarga-sino-al-confine-con-la-svizzera&Itemid=147 (it) , www.parconazionale.ch