Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Un gazoduc menace les Alpes slovènes

Le projet de construction d’un gazoduc entre la Russie et l’Europe détruirait une nature intacte en Slovénie. © uschi dreiucker / pixelio.de

La ville slovène de Kranjska Gora se mobilise contre un gazoduc destiné à acheminer le gaz naturel russe vers l’Europe, et étudie la possibilité d’organiser un référendum.

Havre de nature préservée et eldorado des sportifs, la haute vallée de la Save au nord-ouest de la Slovénie, près de la frontière autrichienne, est l’une des destinations touristiques les plus populaires du pays. Or, le gazoduc « South Stream » devrait bientôt passer dans la vallée et près de la ville de Kranjska Gora, suite à un accord passé en 2012 entre la Russie et la Slovénie.

La construction du gazoduc affecterait plusieurs espaces protégés slovènes, dont le parc national du Triglav, des zones Natura 2000 ou la réserve naturelle de Zelenci. « La population locale ne tire aucun bénéfice du South Stream, ni au niveau économique, ni au niveau énergétique », critique le maire de Kranjska Gora, Jure Žerjav. La construction de la canalisation détruirait irrémédiablement un espace naturel et un lieu de vie.

Des citoyens ont lancé une pétition pour demander l’organisation d’un référendum sur la construction du gazoduc. Les signatures nécessaires ont été remise en août 2014 à Jure Žerjav. La mairie étudie actuellement la possibilité d’organiser un référendum local sur un projet national.

Source et informations complémentaires : http://www.gorenjskiglas.si/apps/pbcs.dll/article?AID=/20140819/C/140819825/1005/zbrali-podpise-za-razpis-referenduma-&template=printart (sl), http://www.jana.si/2013/06/plinovod---ne-hvala-/ (sl), http://www.delo.si/novice/slovenija/v-kranjski-gori-pobuda-za-referendum-o-juznem-toku.html (sl)