Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Point de vue : Hydroélectricité - n’allons pas jusqu’au bout !

Claire Simon est directrice de CIPRA International. © Martin Walser

Préservons les derniers cours d’eau naturels des Alpes, demande Claire Simon, directrice de CIPRA International. Pour la transition énergétique il faut avant tout réduire la consommation et optimiser les aménagements existants.

Dans le cadre de la transition énergétique, de nombreux projets hydroélectriques sont à l’étude. L’accent y est mis sur la production d’énergie, en oubliant que les cours d’eau alpins sont avant tout des milieux de vie pour la nature et qu’ils fournissent des services importants aux habitants. Dans sa prise de position « Les rivières alpines ne sont pas renouvelables », la CIPRA considère qu’il n’y a pas de place, dans les Alpes, pour de nouveaux aménagements hydroélectriques.

Près de 90% des cours d’eau alpins sont déjà exploités, en grande partie pour produire de l’énergie hydroélectrique. Bien que l’hydroélectricité soit considérée comme une source d’énergie propre, locale et renouvelable, son impact sur les habitats naturels et les paysages est considérable.

Même si tous les cours d’eau encore exploitables étaient aménagés, cela ne permettrait de produire que quelques pourcentages d’énergie supplémentaire. Pour mettre en place une stratégie énergétique durable, il serait plus urgent et efficace de réduire la consommation d’énergie.

Dans sa prise de position de mai 2014, la CIPRA demande de préserver les 10% de cours d’eau alpins encore sains et de mettre un terme à la réalisation de tout nouvel aménagement hydroélectrique sur ces cours d’eau. La solution au problème énergétique est ailleurs : diminuons la consommation d’abord et utilisons les installations hydroélectriques existantes de façon plus efficace et écologique.

Claire Simon, directrice de CIPRA International

Positions> http://www.cipra.org/fr/positions/les-rivieres-alpines-ne-sont-pas-renouvelables

Mots-clés associés : ,