Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Parlez-vous les Alpes ?

24/08/2021
Un dialecte dans chaque commune : la diversité linguistique des Alpes est fascinante et évolue sans cesse. Cela la rend particulièrement intéressante pour les linguistes. Avec des méthodes modernes telles que le crowdsourcing, un projet de recherche recueille des mots de dialecte dans tous les pays alpins pour constituer un lexique numérique vivant.
Image caption:
L’eau n’est pas toujours l’eau : les habitant·e·s de toutes les régions alpines sont invité·e·s à saisir sur le site du projet VerbaAlpina les mots utilisés dans leur parler local. © Caroline Begle, CIPRA International

Pour les un·e·s, la montagne est un « munt », pour les autres une « moutanye », un « grič » ou un « mut ». Dans de nombreux pays alpins, les dialectes jouent encore un rôle essentiel dans la communication : peu de gens parlent la langue standard dans la vie quotidienne. Le projet VerbaAlpina de la Ludwig-Maximilians-Universität (LMU) de Munich étudie depuis 2014 la diversité dialectale et linguistique de l’Arc alpin. L’équipe du projet recueille les expressions des parlers locaux dans des domaines tels que l’économie alpestre, le paysage, le temps qu’il fait, la flore, la faune, l’écologie ou le tourisme. Certains de ces mots sont déjà recensés dans des atlas linguistiques ou des dictionnaires. VerbaAlpina utilise également la méthode du crowdsourcing : dans le cadre d’une enquête en ligne, chaque locuteur, chaque locutrice d’un dialecte alpin est invité·e à indiquer le mot utilisé dans sa commune pour exprimer telle ou telle notion.  

Combien de dialectes sont parlés dans les Alpes ? Pour la linguiste Beatrice Colcuc, il est impossible de le quantifier : « Chaque commune a son propre dialecte. » Le site VerbaAlpina recense déjà 126 dialectes – une liste loin d’être exhaustive. La différence entre les dialectes et la langue officielle du pays est uniquement liée à leur statut respectif dans la société, explique Thomas Krefeld, l’un des deux responsables du projet : « Chaque dialecte est une langue à part entière. » Une carte interactive illustre la diversité de ces parlers alpins. Le « Lexicon Alpinum » affiche en quelques secondes les différents mots utilisés dans les Alpes pour parler de la montagne – parmi 16 000 autres notions. L’objectif de l’équipe du projet est ambitieux : « Le Lexicon Alpinum doit jouer un rôle aussi fiable que le livre autrefois. » 

 

Informations complémentaires et enquête en ligne :

www.verba-alpina.gwi.uni-muenchen.de (de, fr, it, sl, rg, en)

Mots-clés associés : Culture, Societá, alpMedia 5/2021